Psycho et bien-être

Et ce, sans les effets secondaires !


Les grand-mères le savaient sans doute déjà. Au Japon, des chercheurs ont démontré que le linalol, l’alcool contenu dans la plante à floraison mauve, marcherait tout aussi bien que des anxiolytiques. Les nausées en moins. L’étude a été publiée dans le très sérieux Frontiers in Behavioral Neuroscience, et relayée par Paris Match Belgique.

Remède anti-déprime 

Pour en arriver là, les scientifiques ont diffusé l’odeur si forte et particulière de la lavande auprès de souris en proie à des situations stressantes. Et ils ont observé une baisse manifeste de l’anxiété chez les rongeurs. 

© UNSPLASH

L’avantage ? La voie olfactive suffirait à procurer les effets anxiolytiques du linalol. Reste à prouver la même efficacité chez l’Homme. Les huiles essentielles de lavande, le remède anti-déprime de l’hiver ?