Psycho et bien-être

Le bureau, le lieu de travail, la voiture … peuvent rapidement devenir des obstacles au maintien de la santé et de l’énergie. Le challenge de notre coach sportif David Germeau continue. A vos mouvements !

Cette semaine, je vais revenir sur un sujet extrêmement populaire. Chaque année, on le retrouve dans le top 3 des meilleures publications de la section santé : les abdominaux.

Mais est-ce si important que cela les abdominaux ou n’est-ce qu’un sujet nombriliste, symptôme d’une société narcissique ?

En 1954, le philosophe allemand Karlfried Graf Dürckheim

écrivait un ouvrage entier sur le sujet, décrivant cette zone comme « le centre vital de l’Homme » après avoir passé plusieurs d’années au Japon pour étudier le bouddhisme.

Les abdominaux sont en effet un maillon central dans notre équilibre physique et mental.

Ils sont formés de 4 couches.

La première est la fameuse « tablette de chocolat ». Esthétique pour certains certes, mais pas si importante en fait. Elle est utile lorsqu’on prend un objet lourd au-dessus de la tête, comme par exemple le bagage à main dans la soute de l’avion. Elle peut également nous protéger de dégâts internes en cas de chute violente. Si elle est intéressante à préserver, elle ne devrait pas pour autant susciter un tel engouement dans les salles de remise en forme.

Déjà plus intéressants, les obliques externes et internes sont les muscles profonds et superficiels de la taille. Ils ont essentiellement un rôle de flexions et de rotations de la colonne vertébrale. C’est une fonction importante de notre psychomotricité humaine.

Enfin, la couche la plus profonde est celle du muscle transverse , véritable corset naturel permettant de retenir nos organes internes mais surtout de protéger les disques intervertébraux. C’est ce dernier qui va retenir notre attention cette semaine au vu de son importance quel que soit le poste de travail.

Soigner son transverse

Si vous êtes principalement assis durant la journée, le transverse risque de se détendre au fil des ans et vous serez de plus en plus à risques de douleurs chroniques durant vos loisirs.

Si par contre vous occupez un poste physique, la santé de votre dos durant ces heures de travail dépendra directement de celui-ci.

Le muscle transverse est un muscle endurant, contracté par réflexe. A l’entraînement, vous ne risquez pas de le sentir fatigué ni même de le sentir « brûler » car il a une très longue capacité de travail. Cependant, plusieurs causes peuvent l’inhiber et le rentre paresseux : une position assise prolongée depuis plusieurs années, une ou plusieurs grossesses sans rééducation, une prise de poids abdominales importantes, une inflammation des intestins ou encore une sollicitation trop intense des grands droits (fameuses tablettes de chocolat).

Pour le réveiller, vous avez le choix entre toute une série de protocoles qui dépendra de l’état de vos intestins : pilates, nauli, yoga, biofeedbacks, … . Ce que je vous propose en vidéo cette semaine, ce sont des exercices d’entretien sur le lieu de travail , un véritable entraînement sera sans doute nécessaire pour des résultats définitifs.

Mais revenons un instant sur les écrits de Dürckheim. Cette sangle abdominale, mieux connue sous le nom de « Hara » chez les occidentaux, est en effet le centre de nombreuses préoccupations. En Asie, sa pratique se fera d’un point de vue beaucoup plus interne que chez nous. Ce « centre vitale de l’Homme » est, au pays du soleil levant, une véritable pratique au service de l’Essentiel : la recherche de la Voix. Hors en y réfléchissant, la science moderne tenterait en effet de rejoindre ce point de vue. Suivez-moi.

Important pour notre équilibre

Le muscle transverse est un muscle important pour préserver notre colonne vertébrale et notre équilibre. Néanmoins, il se désactive en cas d’inflammation intestinale. Ces derniers sont considérés aujourd’hui comme le deuxième (voir le premier) cerveau. Ces intestins sont également le lieu de résidence de notre flore intestinale (microbiote) qui aujourd’hui suscite les plus grands intérêts en immunologie. Il pourrait en effet être responsable de la plupart des maladies chroniques. De plus, aux côtés des probiotiques, des « psychobiotiques » ont également été mis en avant. Ce sont des bactéries qui influencent directement l’état de notre cerveau.

En conclusion, nos abdominaux seraient peut-être bien un centre vital. Les entretenir par la respiration, la nutrition et les exercices de tonification sont donc bien davantage qu’une pratique narcissique. Dürckheim avait observé que les maîtres japonais ayant une grande maitrise de leurs émotions, avaient également un excellent sens de l’équilibre. Les deux aspects, corps et esprit, sont par conséquent indissociables.

Je ne peux que vous encourager à maintenir une bonne sangle abdominale , tant pour la santé de votre dos, que pour la santé de votre système digestif, l’équilibre de vos émotions et votre place dans la société. Rappelez-vous simplement que cette pratique se fera de l’intérieur et non de l’extérieur.


Retrouvez les exercices pratiques sur la vidéo ci-jointe .

David Germeau, votre « Coach Challenge » sur FB : David Germeau Consulting

Envie d’un bon nettoyage avant les fêtes ? Contactez-moi pour une detox pré festivités.

Programme Corporate Fitness « Gym@Work » infos via info@gymsana.be