Psycho et bien-être

Pratiques lors des fortes chaleurs, les tongs et les sandales plates sont en réalité néfastes pour la santé de nos pieds. En voici les risques...

Le soleil, les vacances, la mer,... sont autant de raisons de mettre nos petons à l'air. Beaucoup enfilent leurs tongs ou sandales plates en cette période estival. Mais peu en mesurent les risques pour leur santé. "Les pieds sont la base du corps tout entier. La base du squelette", explique Jackie Sutera, podologue à New York. Ne pas en prendre soin "demande à vos articulations et à vos os de compenser", ajoute-t-elle.

La solution? C'est donc la modération. Il est conseillé de porter ses claquettes autour de la piscine, à la plage, mais sûrement pas de les troquer contre des chaussures de marche. Outre le fait que nos pieds ne sont pas protégés des objets qui leur tombent dessus, ni des bordures de trottoirs, les effets néfastes sont nombreux, comme le démontre l'étude de l’American Podiatric Medical Association.

Tendinite, déchirure:

Pour se maintenir dans les tongs, les orteils doivent s'accrocher. Avec le temps, cet effort peut causer des tendinites et même des déchirures musculaires.

Fracture de stress:

Nos claquettes ne sont pas du tout adaptées pour absorber les chocs. De fines fissures peuvent donc apparaître dans les os des pieds si on porte trop longtemps ce type de chaussures.

Les ampoules:

Le frottement à répétition (pire encore lorsqu'il fait chaud) contre le cuir, le plastique ou le tissus peut provoquer de sérieuses ampoules.

Impact sur tout le corps:

Pour se déplacer en tongs, nous devons adapter notre démarche. Une étude de l'université d'Auburn a montré que les enjambées étaient plus petites et que les talons touchent le sol d'une autre manière. Notre allure naturelle est donc altérée, ce qui peut créer des douleurs dans tout le corps.

Un véritable nid à bactéries:

Selon une étude de l'université de Miami, près de 18 000 bactéries vivraient sur nos claquettes.

Les conseils pour bien les choisir

Les tongs ne doivent pas être trop souples, sauf au niveau des orteils. La qualité est à privilégier comme le cuir doux qui permet d'éviter les ampoules. Nos orteils ne peuvent pas dépasser de la chaussure, il est donc recommandé d'éviter les tailles uniques et d'opter pour des semelles épaisses. Une lanière pour maintenir nos petons est un plus. Enfin, les claquettes s'usent rapidement, il est important de les remplacer régulièrement.