Psycho et bien-être

Voici enfin une bonne raison de prouver à votre entourage que vous avez raison d'être têtu(e) (enfin presque).


Des scientifiques de l'Université de Rome La Sapienza et de l'Université de Californie San Diego School of Medecine se sont intéressés aux traits de caractères des personnes qui vivaient longtemps et en bonne santé mentale. Pour ce faire, ils ont étudié la personnalité de 29 Italiens nonagénaires ou centenaires vivant dans les villages du sud du pays. Ceux-ci ont en effet la particularité d'avoir une meilleure santé mentale que leurs proches plus jeunes.

Quelles sont les causes de la longévité?

S'ils ne répondent pas formellement à cette question, les chercheurs sont en tout cas parvenus à dégager des traits de caractères communs à tous les individus : ils sont têtus, travailleurs et positifs. Ils ne s'intéressent que peu à ce que les autres pensent d'eux et sont focalisés sur les objectifs à atteindre. Ils sont également très liés à leur famille, leur religion et leur pays.

"Le groupe étudié avait tendance à être dominant, têtu et avait un sens accru du contrôle, ce qui est positif car ils sont sûrs de leurs convictions et se soucient moins de ce que les autres pensent" , explique l'auteure de l'étude Anna Scelzo du département de la santé mentale à Chiavarese en guise de conclusion de l'étude.

Etre têtu serait réellement bénéfique?

Comme l'explique le New York Post, une étude réalisée en 2015 sur 700 personnes de 9 à 40 ans montre que ceux qui étaient les plus têtus étant enfant gagnaient plus d'argent une fois adulte. Ils seraient également meilleurs à l'école. Etre têtu permettrait en effet de rester fixé sur ses objectifs et de ne jamais en dévier.

Attention, être buté ne suffit bien évidemment pas à réussir professionnellement et à vivre plus longtemps. D'autres études ont d'ailleurs montré que les liens sociaux étaient également très importants. De quoi relativiser !