Psycho et bien-être

Les beaux jours arrivent, plus question de rester enfermer. On sort, on bouge, on se fait du bien ! On se (re)met au sport... à l'extérieur.

Les bienfaits du sport sur le corps et le moral ne sont plus à démontrer. Le tout, c'est de le pratiquer de manière continue. Un conseil plus facile à dire qu'à accomplir. Car en hiver, on a froid, on cherche à cocooner, les microbes nous maintiennent enfermés, il y a les fêtes, etc. A cela s'ajoutent les effets de cette saison sur l'organisme : l'apport en calories qui augmente, les petits kilos de trop, le manque de soleil, la fatigue, etc. Le temps va se réchauffer, c'est le moment de sortir de son hibernation pour récupérer du tonus et s'oxygéner.


Surtout, on sort !

Bouger en hiver, se rendre à la salle, la démarche est évidemment excellente. Mais une fois que la météo est plus clémente, sortez ! Le sport en plein air apporte de nombreux bienfaits au cerveau. Le premier, c'est de réduire le stress et de faire du bien au moral, surtout lorsque vous êtes entouré de verdure (forêt, parc, etc.). Des études ont prouvé que la tension, la colère et le sentiment de dépression diminuent en pratiquant une activité physique en pleine nature, tout bénéfice donc pour la santé cardiovasculaire. Aussi, le sport en extérieur favorise la concentration et décuple la créativité.

Une reprise en douceur

Lorsqu'on s'est un brin ramolli en hiver, pas la peine de se précipiter au risque de se blesser. Rien de tel que d'enfiler ses baskets et de partir courir au grand air. Des petites foulées au début et progressivement, au fil des jours, en augmentant la durée et l'intensité des séances. Le vélo aussi permet de s'y remettre en douceur. En intérieur, la natation, l'aquabike et l'aquagym sont parfaits pour regagner de l'énergie, drainer et tonifier sa peau par la même occasion. A l'extérieur, les idées de sports accessibles à pratiquer, sans trop d'investissement matériel, ne manquent pas pour changer du jogging ou encore du football.


Huit idées 


Le CrossFit


Possible en extérieur évidemment, le CrossFit, c'est complètement tendance. Cette discipline sportive, qui allie athlétisme, haltérophilie et gymnastique, s'adapte totalement au lieu, à la forme, et au physique de chacun. Ce sport complet permet d'exploiter plus de muscles de manière simultanée, optimale et naturelle. C'est intense et les séances sont courtes, ce qui ouvre cette activité aux personnes débordées et augmente l’assiduité. Comme le CrossFit se pratique en groupe (principalement avec un coach), c'est motivant !


Le Qi Gong


En Chine, cette discipline est pratiquée partout et principalement en extérieur. En tant que gymnastique douce, elle est souvent comparée au Tai Chi, mais s'y différencie par l'importance accordée aux flux d'énergie dans le corps. Pour les Chinois, il s'agit d'un acte médical qui renforce l'immunité et apporte de nombreux bénéfices aux tendons, muscles et os. Le tout, c'est de se centrer sur soi-même, d'oublier le regard des autres et surtout de respecter son corps. Le Qi Gong assouplit, calme profondément l'esprit et prévient le stress.


L'ultimate


Sport d'extérieur par excellence, l'ultimate consiste en un mélange entre le frisbee et les jeux collectifs de ballon comme le football ou encore le handball. En équipe de sept joueurs, sur un terrain délimité, l'objectif, c'est de marquer des points grâce aux passes successives d'un disque vers la zone du but adverse. Les contacts sont interdits, donc le risque de blessures est minime. Les bienfaits de ce sport ? On améliore sa vitesse de déplacement, la coordination des mouvements et le gainage abdominal.


La course d'orientation


Nombreux sont ceux qui ne pratiquent pas la course à pied parce qu'ils s'ennuient et n'y perçoivent rien de ludique. Pourquoi ne pas expérimenter les courses d'orientation ? Ce sport allie running et itinéraire. L'objectif, c'est d'effectuer le plus rapidement possible un parcours à l'aide d'une carte et d'une boussole. Outre l'aspect sportif, cette discipline permet de découvrir, de sortir hors des sentiers battus, d'améliorer son endurance tout en faisant preuve d'analyse et d'esprit.


La corde à sauter


Rien à voir avec le jeu de petite fille à la récréation. La corde à sauter, c'est un sport intense et complet dont les bénéfices sont impressionnants. L'avantage : il demande peut d'investissement matériel et temporel (15 minutes de corde à sauter équivaut à 30 minutes de jogging ou de natation) et se pratique n'importe où (à condition de ne pas oublier de s'étirer après chaque séquence). En moyenne, une séance de 20 à 30 minutes permet de dépenser entre 300 et 400 calories. Le saut sollicite les muscles des mollets qui massent à leur tour les veines profondes, ce qui améliore le retour veineux vers le cœur. Autres bénéfices : l'endurance est meilleure et les muscles se renforcent sans gonfler.


La marche nordique


L'air de rien, cette discipline, bien plus dynamique que la randonnée, permet de brûler 400 calories par heure. La marche nordique ne sollicite pas uniquement les jambes, mais aussi 90% des muscles du corps. Les bâtons permettent de marcher plus rapidement et plus longtemps. En prime, le marcheur vide son esprit et prend un grand bol d'air au milieu de beaux paysages.


Le slackline


Le sport parfait pour travailler l'équilibre, la souplesse et la maîtrise de soi. Le principe est simple : il s'agit de marcher comme un funambule sur une sangle élastique tendue entre deux points (deux arbres par exemple). Pour tenter de ne pas tomber, l'équilibriste sollicite de nombreux muscles, surtout les abdominaux. Le slackline demande de la patience, ne baissez pas les bras et recommencez plusieurs fois durant une heure.


La gymnastique suédoise


La gym suédoise en plein air, c'est tendance et accessible à tous. Les mouvements, étudiés par des kinésithérapeutes et des ostéopathes, sont simples et adaptés à chacun. Ils se réalisent en groupe sur de la musique stimulante, d'où le côté convivial. D'ailleurs, pour tester ce sport, Friskis & Svettis proposent des séances gratuites en plein air durant les mois de juillet et août à Bruxelles dans le parc du Cinquantenaire (en face de l’École royale militaire). Infos : www.friskis.be


Quelques idées d'activités pour les enfants


La pratique d'un sport est évidemment bénéfique à la croissance d'un enfant et plus que conseillée. Pour changer du traditionnel football, volley, basket-ball, de la danse classique, la natation, et la gymnastique, les activités ne manquent pas, comme l'escalade, le trampoline, la capoeira, ou encore le yoga pour enfants qui commence à percer chez nous.