Psycho et bien-être

On l'utilise principalement en tant que gélifiant mais 1g d'agar-agar deux à trois fois par jour peut nous aider à mincir tout à fait naturellement.


Quelques grammes (à peine) d'agar-agar sous forme de poudre blanche dans du liquide chaud, et voici qu'apparaît une nouvelle substance. Il y a quelques années, en pleine cuisine « moléculaire », l'agar-agar avait connu son heure de gloire avant de retomber au fond des livres des vrais mordus de cuisine et de pâtisserie.

Mais voici qu'en 2018, cette algue rouge refait une joyeuse entrée dans les tendances food et bien-être. Tout bénéf' pour notre organisme qui a toujours autant besoin de fibres et pour nos corps parfois alourdis. On vous explique : l'agar-agar est donc une algue, connue depuis la nuit des temps par les Japonais, constituée de 80 % de fibres végétales et qui contient une quantité importantes de minéraux.


Un gélifiant très costaud

Elle a une action gélifiante huit fois plus forte que la pectine (de fruits) ou les gélatines (d'origine animale). Si l'agar-agar est alors plus difficile à doser (cela se mesure en « petits » grammes), il a l'avantage de donner une texture plus ferme et de se conserver très bien : sa composition prévient les bactéries et micro-organismes de se développer. Les végétariens le connaissent bien !


Riche en minéraux

Bonne source de calcium (500 mg pour 100 g) et de fer avec 5 mg pour 100 g, l'agar-agar est aussi une source de magnésium, de phosphore et de potassium. Parmi d'autres, on peut aussi citer sa richesse en vitamine B12 qui régule notre système nerveux.


Laxatif léger

Il aide à la digestion et a même un effet laxatif léger avec sa texture huileuse et sa richesse en fibres.


Une aide efficace à l'amincissement

Les fibres de l'agar-agar sont solubles et vont tripler de volume au contact des liquides de l'estomac et du mucus intestinal. Le gel formé est reconnu alors pour enfermer les acides gras et les sucres avant que ceux-ci soit digérés. Ils sont donc éliminés avant de pouvoir migrer dans le sang et les tissus.

Comment mincir avec l’agar-agar ? En fait, comme il n'a aucun goût, l’agar-agar s’intègre dans toutes les préparations à manger ou liquides à boire.

- On ajoute 1g d'agar-agar à une tasse de thé ou de café, un bouillon ou une soupe, ou encore un jus de citron, on laisse bouillir une minute et on boit assez rapidement, avant que l’agar-agar ne fige (à partir de 40°) et ce, 15 minutes avant le repas.

- On l'intègre dans les plats chauds, une minute avant la fin de la cuisson (il se dissout au-dessus de 85%). Ce qui permet de gagner en satiété rapidement.

- On l'utilise comme gélifiant : mousses de fruits ou de légumes, flans ou confitures light.

- On veille à ne pas dépasser 3 g par jour (2g en 2 prises étant une bonne moyenne), sinon cela devient vraiment laxatif.


Anti-vieillissant

L'agar-agar est également un allié intéressant dans la guerre à mener contre les radicaux libres, ces vilaines espèces (atome ou molécule) qui font vieillir nos cellules plus vite ou les rendent plus sensibles aux maladies.


A trouver

Dans les supermarchés asiatiques, dans les rayons sucres et farine ou « diététique) des supermarchés, dans les boutiques spécialisées en pâtisseries et accessoires de cuisine, en magasins bio et même et même en pharmacie. Et denrier avantage, cela coûte très peu cher.