Psycho et bien-être

Les influenceurs sur Instagram cherchent à poster les clichés les plus beaux et esthétiques qui soient. Or, on le sait, ils ne correspondent pas à la réalité. Ces photos sont tantôt retouchées sur Photoshop tantôt “trafiquées” directement à la source.


Pour renforcer cette impression de naturel, beaucoup d’utilisateurs publient ainsi des photos où ils prennent la pose tout en donnant l’impression d’avoir été “pris sur le vif”. C’est ce que l’on appelle le “plandid”, contraction des mots anglais “planned” et “candid” (planifié et candide). Ces photos nous paraissent ainsi beaucoup plus accessibles que les extraits de photoshoots de mannequins qui posent clairement devant l’objectif.

Cette pratique n’est pas nouvelle. Vous l’avez d’ailleurs peut-être déjà utilisée en choisissant une nouvelle photo de profil sur Facebook. Il faut bien avouer que ça a plus de charme qu’une photo prise par un proche où l’on vous voit sourire de manière forcée.