Psycho et bien-être

Vous vous souvenez de cet(te) inconnu(e) qui vous avait paru tellement sympa après dix minutes de conversation? Sans pouvoir l'expliquer, cette personne vous avait laissé une très bonne impression. Qu'elles soient amicales, professionnelles ou amoureuses, les bonnes impressions s'impriment durablement dans l'esprit.

Vous aussi vous rêvez d'être vu(e) de cette façon par les gens que vous ne connaissez pas? Voici quelques conseils à appliquer.


Poser des questions

Selon un article du Psychology Today, il suffirait de poser des questions à son interlocuteur et de s'intéresser sincèrement à lui pour laisser une bonne impression. Dès qu'une réponse vous paraît suffisamment intéressante, l'auteur de l'article vous conseille de rebondir dessus et d'engager une vraie conversation. En vous intéressant à l'autre vous lui paraîtrez aussitôt très intéressant. Attention toutefois à ne jamais poser de questions par "obligation". Généralement, votre interlocuteur le ressentira et vous risqueriez de paraître pour quelqu'un d'hypocrite. 

Trouver un sujet commun

Un conseil qui revient très souvent quand on essaie de faire bonne impression est de tenter de trouver un centre d'intérêt commun. Il est en effet prouvé qu'une personne nous paraîtra plus sympathique si nous avons des choses en commun avec elle. Comment trouver un sujet commun? En posant des questions bien sûr ! Et en orientant la conversation jusqu'à trouver le sujet qui vous passionnera tous les deux. Comme l'explique le Time, ce n'est pas pour rien que le sujet de conversation privilégié reste le temps. Il s'agit d'un élément que les personnes ont toujours en commun lorsqu'elles se parlent.

Etre positif

Parler avec quelqu'un qui est maussade parce qu'il a passé une mauvaise journée ne vous laissera jamais une bonne impression. Vous devez donc penser à être positif lorsque vous engagez la conversation avec des inconnus, explique le Time . "Nous avons tendance à analyser les expressions faciales des personnes avec qui on discute", confirme Ann Demarais, fondatrice de la société de coaching First Impressions. Un petit conseil très utile mais qui n'est pourtant pas toujours appliqué : n'oubliez pas de sourire. Gardez également en tête que vos yeux et vos gestes donneront des informations sur vous à la personne avec qui vous parlez. 

Lui faire passer un bon moment

Les gens gardent en mémoire l'expérience qu'ils auront vécue avec vous. Vous devez donc leur faire passer le meilleur moment possible. Vous remarquez que la personne avec qui vous parlez ne connait personne d'autre dans la soirée où elle se trouve? N'hésitez pas à la présenter à vos amis, poursuit le Time. Ce geste lui laissera forcément une bonne impression. Si vous avez le sens de l'humour, misez là-dessus pour le/la faire rire. 

S'adapter au contexte

En entretien d'embauche, vous ne parlerez pas et ne vous habillerez pas de la même manière que si vous allez à une soirée. Se vêtir de manière appropriée et se comporter de la même façon laissera généralement une bonne impression. Si vous êtes plutôt du genre familier, évitez de tutoyer d'emblée votre potentiel futur boss mais n'hésitez par contre par à le faire avec des inconnus que vous croiserez à une fête plus décontractée.

Etre naturel

C'est sans doute le conseil le plus important de toute cette liste. Vous ne serez peut-être pas la personne la plus drôle que l'autre croisera dans la journée, ni la plus intéressante, ni la plus originale. Mais tentez d'être la plus naturelle possible ! Il n'y a rien de pire que de jouer un personnage. 

Et, si c'est un échec, rappelez-vous simplement que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde !


Vous pensez avoir tout raté? Pas de panique !

Même si on est persuadé de ne pas avoir fait d'étincelles dans une conversation, il se peut qu'on ait laissé une très bonne impression à l'autre sans s'en rendre compte. Une récente étude relayée par le magazine Time explique ainsi que la plupart des gens sous-estiment l'impression qu'ils laissent à leur interlocuteur. "Après une conversation, je me demandais toujours si mon interlocuteur avait autant apprécié ma compagnie que j'avais aimé la sienne", explique Gus Cooney, psychologue à Harvard et co-auteur de l'étude. Pour en avoir le coeur net, il a donc demandé à plusieurs duos de participants qui ne se connaissaient pas de se parler pour la première fois. Ils devaient ensuite noter leur propre conversation et celle de l'autre personne. Les chercheurs se sont rendu compte que les participants avaient tendance à donner une meilleure note à leur interlocuteur qu'à eux-mêmes. Si les personnes étaient timides, la différence était encore plus marquée.

En conclusion, nous avons tendance à projeter nos propres pensées sur l'autre, raison pour laquelle nous avons l'impression que l'autre pense que notre conversation était plus médiocre que ce qu'elle était réellement.