Psycho et bien-être

Quelques conseils pour y arriver sereinement :c'est la chronique éclairée de la naturopathe Alexandra Goemaere qui nous en révèle les pistes à suivre.


On sait désormais que les régimes ne sont pas la panacée pour avoir un corps mince et en pleine forme. Privations et frustrations s'accompagnent malheureusement très directement d'une reprise des kilos dans les mois qui suivent et quelques-uns de plus encore... Pourtant perdre du poids sans se frustrer, c'est possible ! Voici quelques conseils pour y arriver sereinement. C'est la chronique éclairée de la naturopathe Alexandra Goemaere qui nous en révèle les pistes à suivre.


Arrêter de compter les calories

Les calories sont vitales pour l’organisme. Nous en avons besoin pour bouger, penser ou encore respirer. En consommer moins entraîne effectivement une perte de poids, mais elle sera sur le court terme car le corps va réajuster ses besoins énergétiques. De plus, comme il sera « en souffrance », il apprendra à stocker pour pallier à une éventuelle autre période de restriction….Ce qui explique qu’au final les régimes font grossir !

Ensuite, toutes les calories ne se valent pas. Ce n’est pas parce que 2 aliments ont le même apport calorique, qu’on peut remplacer l’un par l’autre. Chaque aliment a des nutriments différents qui sont essentiels à l’organisme. L’important est de comprendre ce qu’il se cache derrière les étiquettes nutritionnelles et d’apprendre à les lire. Par exemple, il y a peu de chances qu’un repas de 600 calories de charcuterie vous fasse maigrir. Tandis qu’une assiette de 600 calories à base de légumes, de céréales complètes et de légumineuses apportera à l’organisme les nutriments dont il a besoin, et ne sera pas stockée sous forme de mauvaises graisses. Il faudrait donc davantage se concentrer sur les valeurs nutritionnelles que sur le nombre de calories. On privilégiera ainsi une alimentation diversifiée, qui accorde une large part aux fruits et légumes verts, aux poissons gras et viandes maigres, sans oublier les légumineuses.


Faire du sport

Il est quasiment impossible de perdre du poids sans passer par une activité physique adaptée et régulière , en complément d’une alimentation saine ! Le sport est aussi avantageux pour notre corps que pour notre bien-être. Trouvez donc une activité qui vous plaise (marche, yoga, natation, course, vélo, tennis, trampoline, boxe, danse etc.). On recommande de commencer à son rythme et de monter en puissance petit à petit, afin d’habituer le corps à l’exercice. Une activité physique passe aussi par des petites habitudes à prendre au quotidien : monter les marches au lieu de prendre l’ascenseur, préférer marcher à la voiture lorsque c’est possible, descendre un arrêt avant du bus ou du métro… La pratique d’un sport aura pour effets de brûler les graisses , se muscler et donc de tonifier et affiner son corps . Mais pas seulement, le sport défatigue, revitalise, dynamise, détoxifie, active la circulation, assouplit, favorise la qualité du sommeil profond et apporte également une sensation de bien-être et du plaisir ! Bref vous avez tout à gagner en vous y mettant. Mais pour qu’il soit bénéfique, il faut qu’il soit pratiqué de façon régulière !


Ne pas se priver des aliments qu'on aime

Se priver d’un aliment pourrait entraîner des carences . Et s’il s’agit d’un produit dont on ne peut pas se passer, il y a de fortes chances que cela entraîne des frustrations et des fringales. Il est donc plutôt conseillé de diminuer les quantités sans se priver totalement. Chaque aliment a ses bienfaits. S’interdire un aliment que l’on apprécie vire généralement à l’obsession. Et après une longue lutte, on finit souvent par craquer. C’est à ce moment là que le corps nous le fait payer !

Il vaut mieux savourer son pêché mignon en petite quantité, que de s’en gaver et finir par ne plus l’apprécier à sa juste valeur. Comme le disait si justement le médecin et philosophe Paracelse « Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison »


Retrouver le plaisir de manger

Le moment du repas est très important, et les conditions dans lequel il est pris le sont encore plus ! Il est essentiel de manger lentement, assis, dans un endroit calme, loin des écrans. Pensez à bien mastiquer chaque bouchée et à en apprécier toutes les saveurs. En mastiquant plus, vous améliorerez votre digestion et éviterez donc une prise de poids. Le repas est un moment de partage et de convivialité . On privilégie un petit déjeuner et un déjeuner complets et un dîner léger pour favoriser une énergie constante toute la journée et un bon sommeil réparateur. Il faut également apprendre à écouter sa faim , et éviter de se resservir machinalement.


Limiter la malbouffe et opter pour une alimentation saine

En anglais, on l’appelle la junk food , soit la nourriture poubelle. Et ce n’est pas pour rien ! Cela comprend tout ce qui est trop riche en sucre, en sel, en gras et en ingrédients artificiels afin de rendre ces aliments appétissants et de les conserver plus longtemps. Il s’agit des plats préparés, des charcuteries industrielles (saucisson, pâté…), des céréales du petit déjeuner, des desserts lactés, des pains industriels... et bien sûr, tout ce qui est issu des fast-foods (hamburger, frites, sodas etc.).

Faire attention, ce n’est pas se frustrer, mais penser tant à sa santé qu’à son corps. L’expression « on est ce que l’on mange » traduit bien cette relation entre la nourriture et les répercussions qu’elle peut avoir sur notre organisme.