Psycho et bien-être

Un poids idéal irait de pair avec une flore intestinale équilibrée. Celle-ci se compose de 100 000 milliards de bactéries qui communiquent entre elles et avec les 200 millions de neurones de vos intestins (votre deuxième cerveau) !


Des chercheurs à l’université de Louvain ont découvert que la bactérie probiotique, l’Akkermansia muciniphila avait la propriété extraordinaire de protéger du développement de l’obésité (stockage de graisses), du diabète de type 2 et de l’inflammation induit par un régime riche en graisses.

Serait-ce la fin des régimes ?

Cette variété spécifique constituerait 3 à 5 % de la flore intestinale des individus en bonne santé, mais elle est déficiente chez les personnes souffrant d’obésité. Mais à l’heure actuelle, il n’existe pas de complément alimentaire contenant l’Akkermansia muciniphila…dommage !

En attendant, il est possible d’entretenir la flore intestinale déjà existante en la nourrissant de prébiotiques dont l’inuline et l’oligofructose: des fibres végétales non-digestibles qui permettent la prolifération des microorganismes bénéfiques dans les intestins, dont l’Akkermansia muciniphila. C’est un moyen simple, économique et efficace, d’autant que la source alimentaire la plus riche serait le chicon : 64%. Les topinanbours en contiennent 31%, l’ail 17% et les oignons crus 8%. Mais comme il faut les consommer crus, je recommande plutôt de manger régulièrement une bonne salade de chicons…

L’équilibre de notre écologie interne est à entretenir au quotidien. Trop de sucres et de féculents, la prise d’antibiotiques, une alimentation industrielle et déséquilibrée sont des menaces à cette symbiose. S’il existe une tradition culinaire à travers le monde de consommer des aliments fermentés qui permettent d’entretenir la santé des intestins, elle n’est pas fort répandue chez nous. La lacto-fermentation a pourtant l’avantage de nous inoculer de ces bactéries bénéfiques, en plus d’augmenter la valeur nutritive des aliments. Mais si la choucroute crue n’est pas votre plat préféré, de nombreux probiotiques existent aussi en gélules.


Plus d'infos sur la nutrition sur le blog d'Aline Ways