Quiz et concours

Damas, là où l’espoir est le dernier à mourir
Un documentaire de Myrna Nabhan

L'avant-première aura lieu le mardi 25 septembre à 19H30 au cinéma des Galeries à Bruxelles en présence de la réalisatrice

Damas, 2015

Raconter la guerre c’est aussi se détourner un instant des salves des mitraillettes, du tourbillon de folie meurtrière et des statistiques macabres de victimes anonymes, pour donner la parole et montrer les visages de toutes les autres victimes dont on ne parle pas assez. Ceux qui continuent de vivre et de faire vivre ce pays, cette société à bout de nerfs épuisée par cette guerre qui n’en finit pas mais qui tente désespérément de préserverce qui lui reste d’espoir.


Note de la réalisatrice

La Syrie, ce pays où l’Histoire est partout et où l’on écrit l’histoire tous les jours, a encore d’autres histoires à offrir que des tragédies. Au cœur de la guerre, il existe des hommes, des femmes et des enfants, des héros du quotidien qui malgré la terrible épreuve qu’ils traversent essaient tout de même de continuer à sourire à la vie. Ce sont leurs histoires que je veux vous livrer. A travers différents axes c’est le regard critique des damascènes sur les réalités de la guerre et leur volonté de s’accrocher à la vie qui nous aidera à essayer de réduire la distance créée par les médias,pour mieux comprendre la tragique épreuve que traverse le peuple syrien.A travers mes armes, que sont la plume et l’image, je souhaite que le courage de ces gens qui affrontent la réalité d’un quotidien qui semble si sombre, soit mis en lumière afin qu’ils ne sombrent pas dans l’anonymat d’une Histoire à la mémoire courte.
Suivez-moi dans un voyage au cœur d’une capitale millénaire en guerre, suivez-moi à la rencontre d’un peuple désormais condamné à espérer, suivez-moi sur le chemin de Damas.