Royals

Toutes ces femmes ont un point commun : jamais elles n'auraient dû rencontrer un membre de la famille royale. Et pourtant... Elles se sont finalement toutes mariées avec un prince ! Ces femmes, on les appelle des "roturières", terme un peu vieillot qui désigne les personnes n'ayant pas de sang noble dans les veines.

Preuve qu'un vent de modernité souffle sur les royautés partout dans le monde, certains héritiers de la couronne ont décidé de s'unir avec des femmes du "vrai" monde. Meghan Markle, Kate Middleton, Charlene Wittstock, Mary Donaldson et Mette-Marit Tjessem Høiby ont toutes vécu un conte de fées en accédant au monde très fermé des rois et des princes. Mais, en contrepartie, elles ont dû renoncer à leur vie d'avant et faire de nombreux sacrifices.


(Rachel) Meghan Markle

© reporters

Celle qui portera très bientôt le titre de "Duchesse de Sussex" n'avait a priori aucune chance de rentrer un jour dans la famille royale britannique. Et pour cause : c'est une Américaine pure souche. Elle est née à Los Angeles, d'une mère (afro-américaine) psychothérapeute et professeure de yoga et d'une père (d'origine irlandaise et hollandaise) directeur de la photographie. C'est ce dernier qui lui a donné envie de travailler à la télévision. 

Après avoir suivi sa scolarité dans des écoles privées, elle rentre à l'Université de Northwestern à Chicago. Elle obtient un diplôme en théâtre et... en relations internationales, ses deux grandes passions.

© reporters

Comme toutes les autres actrices, Meghan galère au début de sa carrière et ne parvient qu'à décrocher des rôles de figurantes. Mais elle persévère et finit par apparaître dans plusieurs séries à succès le temps d'un épisode : Les Experts : Manhattan, 90210 : Beverly Hills : Nouvelle Génération, Le Retour de K2000, FBI : Portés disparus ou Fringe. En 2011, sa carrière décolle lorsqu'elle obtient le rôle de Rachel Zane dans la série "Suits". Un rôle qu'elle incarnera durant 7 ans. Dans cette série, elle apparaît à plusieurs reprises en petite tenue. Un ensemble dans lequel on imagine mal un(e) future membre de la famille royale. Mais, à l'époque, elle ne connait pas encore le prince Harry.

© reporters

Lorsqu'elle le rencontre pour la première fois, lors des Invictus Games en mai 2016, Meghan n'est même pas célibataire. Elle est en couple avec le chef cuisinier canadien, Cory Vitiello, qu'elle a rencontré juste après son divorce. La rumeur veut pourtant que le prince Harry ait flashé sur Meghan dès qu'il a posé les yeux sur elle. Un coup de foudre digne d'un conte de fées. Deux mois plus tard, ils se recroisent grâce à un ami commun alors que Meghan était en visite à Londres pour supporter Serena Williams à Wimbledon. Meghan est cette fois libre comme l'air. Est-ce là qu'ils se sont embrassés pour la première fois? Ils se mettent en tout cas en couple dans la foulée. Suite aux rumeurs persistantes, Kensington Palace confirme en novembre que le prince est bel et bien en couple avec l'actrice.

© bureaux régionaux

Après moins de deux ans de relation, le prince Harry demande Meghan Markle en mariage autour d'un poulet rôti. Leurs fiançailles sont officialisées en novembre 2017 et le mariage prévu quelques mois plus tard afin que le grand-père d'Harry, 96 ans, puisse assister à l'événement. Le "oui" de Meghan a évidemment chamboulé sa vie puisqu'elle doit maintenant se plier aux règles de la famille royale et mettre fin à sa carrière d'actrice mais il lui a également permis de concrétiser sa belle histoire d'amour.



Catherine Middleton

© reporters

Kate est tellement à l'aise dans son rôle de Duchesse de Cambridge qu'on pourrait croire qu'elle a du sang royal dans les veines. Et pourtant, ce n'est absolument pas le cas, même si elle a grandi dans une famille très aisée. Ses parents ont en effet fait fortune en créant une entreprise d'accessoires de fête. Grâce à cela, Kate a pu faire ses études à l'université de St Andrews où elle a rencontré son prince charmant. William a en effet intégré cette prestigieuse université la même année qu'elle. Tous les deux avaient choisi d'effectuer un cursus en histoire de l'art. Ont-ils flashé l'un sur l'autre par hasard dans les couloirs de l'école ou se sont-ils rencontrés un peu avant ? Les versions diffèrent. Quoiqu'il en soit, ils deviennent colocataires en 2002, lorsque le prince décide de bouder les dortoirs de l'école pour emménager dans une résidence privée avec trois amis. De colocataires, ils passent à amants. On dit que William serait tombé amoureux de sa belle en la voyant mannequin d'un jour lors d'un défilé caritatif. Leur relation est officialisée en 2003. Ce conte de fées passionne la Grande-Bretagne qui n'attend plus qu'une chose : le mariage. Malheureusement, en avril 2007, c'est le drame. Kate et William décident de rompre. Mais ce n'est que pour mieux repartir puisqu'ils se redonnent une chance dans les mois qui suivent et ne se quitteront plus jamais.

© mario testino
Leur photo officielle de fiançailles.

Le reste de l'histoire est connue. Kate et William annoncent leur fiançailles en 2010, après huit ans de relation. Le prince William a profité d'un voyage très romantique au Kenya pour demander la main de sa belle. "Je voulais que ce soit une demande simple qui signifie quelque chose", a expliqué le principal intéressé qui confie que l'Afrique est un continent qui l'apaise beaucoup. Même si Pippa, la soeur de Kate Middleton, lui a quelque peu volé la vedette le jour de son mariage, les images de leur union resteront gravées dans beaucoup de mémoire. Il faut dire que la cérémonie a été retransmise dans le monde entier et que leur histoire a fait rêver beaucoup d'hommes et de femmes.

© reporters

Aujourd'hui, l'heureux couple est parent de trois enfants : George (4 ans), Charlotte (3 ans) et le petit dernier, Louis qui est né le 23 avril dernier.


Charlene Wittstock

© reporters

Celle qui est maintenant plus connue comme "Charlene de Monaco" n'aurait jamais dû, elle non plus, rencontrer son prince. Elle est en effet née bien loin du Rocher, au Zimbabwe plus exactement, avant de déménager en Afrique du sud. Son père était fondateur d'une entreprise d'informatique et sa mère plongeuse de compétition. De sa mère, elle hérite une passion dévorante pour la natation. Très douée dans son domaine, l'adolescente qu'elle est décide de quitter l'école pour se consacrer à la nage. Un choix qui paie puisque qu'à 22 ans elle représente l'Afrique du sud aux Jeux olympiques de Sydney en équipe mais également individuellement. Malheureusement, elle ne parvient à remporter aucune médaille.

© reporters

Elle aura plus de chance au Meeting international de natation de Monaco puisqu'elle repartira avec la médaille d'or en 200m dos. Vous l'avez compris, c'est lors de sa première visite à Monaco qu'elle rencontre le prince Albert II qui deviendra son mari. A l'époque, ils ne se parlent pas plus que ça. Albert II se contente de lui passer la médaille autour du cou et de lui remettre un bouquet de fleurs. Charlene poursuit sa carrière sportive en enchaînant les médailles et Albert II continue sa vie à Monaco.

Il se murmure que c'est en 2005, lorsque le père d'Albert II décède, que Charlene le recontacte pour lui présenter ses condoléances. De là, une idylle naît entre les deux. Ils s'affichent ensemble pour la première fois en 2006. Encore une fois, leur relation est marquée par le sceau du sport étant donné que leur première sortie se déroule lors de la cérémonie d'ouverture des JO d'hiver de Turin. Par la suite, ils assisteront à de nombreux événements sportifs tous les deux.

© reporters

En 2010, après quatre ans de relation, le prince Albert II décide de passer à la vitesse supérieure. Il appelle donc le père de sa bien-aimée pour lui demander l'autorisation d'épouser sa fille. Malheureusement, il tombe assez mal. "Il m'a téléphoné pendant la coupe du monde de football, pendant le match entre la France et l'Afrique du sud", explique le papa de Charlene. "Il m'a dit qu'il souhaitait épouser Charlene. Je l'ai félicité et lui ai demandé s'il avait terminé car le match allait commencer". Sa demande officielle a été tout aussi cocasse. "J'étais assis au bord du lit, dans l'appartement de Charlene. Elle se préparait à sortir et je lui ai dit 'j'ai quelque chose à te demander'. Voilà."

Après toutes ces péripéties, ils se marient à l'église le 2 juillet 2011.

Ensemble, ils ont eu des jumeaux : Gabriella et Jacques (3 ans et demi).

© reporters



Mary Donaldson

© reporters

Celle qui est devenue princesse du Danemark est en réalité... Australienne. Elle est née d'un père professeur de mathématiques et d'une mère assistante à l'université. Diplômée en droit commercial, elle a travaillé durant plusieurs années dans le commerce. Sa brillante carrière lui a permis de voyager à travers le monde (Sydney, Melbourne, Paris et Copenhague). La jeune femme parle couramment anglais et danois et a quelques notions de français. Cette hyperactive a étudié la flûte, la clarinette et le piano tout en jouant au basket et au hockey. Comme si cela ne suffisait pas, elle a également participé à des compétitions équestres lorsqu'elle était ado. En 2002, elle déménage pour de bon au Danemark où elle est engagée par Microsoft comme consultante en communication et marketing. Mais son métier n'a pas été la seule raison pour laquelle elle a déménagé. Elle a en effet rencontré le prince héritier du Danemark, Frederik, deux ans plus tôt, aux Jeux olympiques de Sydney, en 2000 (ceux-là même auxquels Charlene de Monaco a participé en tant que compétitrice).

© reporters

"La première fois que nous nous sommes vus, nous nous sommes serrés la main. Je ne savais pas que c'était le prince du Danemark. Une heure et demie plus tard, une personne est venue me dire 'tu sais qui sont ces gens?'", a-t-elle raconté dans l'une de ses interventions. Une relation longue distance a alors débuté entre eux. Ils se téléphonaient et s'envoyaient des e-mails quand ils le pouvaient mais, bien sûr, ils appréciaient surtout leurs retrouvailles lorsque le prince faisait de courts séjours discrets en Australie. Afin de se rapprocher de son prince sans trop attirer l'attention, la jeune femme déménage en France, avant de finalement rejoindre le Danemark une fois que les rumeurs concernant leur relation ont été trop persistantes. Par amour, elle a renoncé à sa nationalité australienne et a appris le danois. La jeune femme charismatique, brillante et moderne a directement plu au peuple danois qui se réjouit de l'avoir comme reine un jour.

© reporters

Fiancés depuis 2003, mariés depuis 2004, le couple a donné naissance à 4 enfants : Christian (12 ans), Isabella (9 ans), Vincent (7 ans) et Josephine (7 ans). Tous les 4 ans, la petite famille assiste aux Jeux olympiques, le lieu où leurs âmes soeurs de parents se sont rencontrées !

© reporters



Mette-Marit Tjessem Høiby

© reporters

Comme son nom le laisse supposer, Mette-Marit est née en Norvège, d'un père journaliste et d'une mère employée de banque. Certes, elle vivait déjà dans le même pays que son prince mais personne n'aurait osé parier sur leur future rencontre. Si Meghan Markle a été pointée du doigt par certains parce qu'elle était divorcée, le cas de Mette-Marit était encore plus compliqué étant donné qu'elle avait déjà eu un enfant avec un autre homme. "Pire", elle avait bien profité de sa jeunesse en sortant en discothèque à tout va et en fréquentant des personnes peu recommandables. Le père de son enfant est d'ailleurs accusé de détention de drogues, notamment. Il faut dire que la jeunesse de Mette-Marit n'a pas été particulièrement rose. La galère, elle connaît. Elle est en effet contrainte d'enchaîner les petits boulots pour payer ses études de sciences humaines à Oslo. 

C'est complètement par hasard, à un festival de rock, que le prince Haakon rencontre en 1999 celle qui deviendra sa femme. Entre eux c'est le coup de foudre. Un an plus tard, le couple se fiance. En 2001, ils se marient à la Cathédrale d'Oslo. Le témoin du prince? Frederik du Danemark !

© reporters

Le passé sulfureux de la nouvelle princesse lui est pardonné lorsqu'elle raconte son histoire à la télévision. La Cendrillon des temps modernes se sert de sa propre expérience pour lutter contre la drogue. Sa nouvelle position au sein de la famille royale lui donne en effet plus de visibilité qu'elle n'en avait jamais eu. Très vite naissent leurs enfants, Ingrid Alexandra (14 ans) et Sverre Magnus (13 ans). Leur famille n'a toutefois toujours pas fini de faire les choux gras de la presse étant donné que le fils de Mette-Marit (et beau-fils du prince de Norvège) serait actuellement en couple avec une playmate!