Royals

Le 6 mars, Justin Welby a été chargé de baptiser l’ancienne actrice dans le plus grand secret. Aujourd’hui, il fait part de ses impressions.


Avant son mariage très attendu le 19 mai prochain, l’ancienne actrice de Suits, protestante, a dû passer par la case baptême. Le 6 mars, c’est l’archevêque de Canterbury qui était à la baguette au sein de la Chapelle Royale. Justin Welby est revenu sur cet événement top secret pour ITV News.

"C'était un privilège"

« C’était un moment très spécial. C’était beau, sincère et très émouvant », avoue-t-il. « C’était un privilège », ajoute Welby qui confie ne pas avoir le droit d’en dire beaucoup plus. Protocole oblige. On sait que les futurs beaux-parents de Meghan Markle, le prince Charles et Camilla Parker Bowels, faisaient partie du petit comité en présence. Ses propres parents étaient a priori absents.

Un mariage qui impressionne 

Même pour un archevêque aussi chevronné que celui de Canterbury – il s’est occupé des baptêmes du prince George et de la princesse Charlotte – l’union à venir entre Meghan Markle et le prince Harry a de quoi impressionner. « Contrairement à mes récents mariages, je ne devrais pas faire tomber la bague », plaisante-t-il. « Je ne dois pas oublier de délivrer les vœux dans le bon ordre ».

Une chose est sûre : le 19 mai prochain Justin Welby sera, lui aussi, au centre de toute l’attention.