Royals

Le jeune couple prend (un peu) la tangente et cela nourrit les rumeurs de brouille entre William, Harry, Kate et Meghan. Pourtant, avant les Sussex, les Cambridge étaient aussi allés se mettre des années au vert...


Meghan Markle et Harry ont-ils vécu la fin de leur lune de miel avec les Britanniques sous le soleil (et la pluie) de l'Australie ? Depuis le retour du couple, les « gossips » concernant surtout Meghan et désormais Harry sont légion. La brouille supposée entre la duchesse de Sussex et la duchesse de Cambridge fait régulièrement la une des journaux. Les célébrations du 11 Novembre et du centenaire de l'Armistice de la Seconde Guerre mondiale ont d'ailleurs été le terreau de bien des rumeurs. Alimentées par les mines fermées des uns et des autres. Les princesses souvent souriantes étaient ici graves... comme le bon sens et le respect l'exigeaient finalement.

Cette fois, c'est le déménagement (officialisé par le palais) de Harry et Meghan vers Frogmore House (photo 2 dans le post ci-dessous), à une trentaine de kilomètres de Londres qui nourrit les suppositions, étayées par des indélicatesses de « proches du Palais ».

Dans le communiqué de Kensington, il est simplement dit que le duc et la duchesse de Sussex vont déménager vers le domaine de Windsor « au début de l'année prochaine pour se préparer à l'arrivée de leur premier enfant. Le couple a vécu à Nottingham Cottage depuis ses fiançailles l'an passé ». Frogmore Cottage est l'endroit où les photos des fiançailles de Meghan et Harry ont été prises.


Gros froid entre frères ?

© Reporters

Est-ce à dire que les frères se disputent, que les épouses sont en froid, qu'il y a un malaise dans la famille royale british ? Ou tout simplement est-ce une opportunité pour le jeune couple de s'éloigner un peu de la capitale londonienne pour prendre le temps de vivre ce moment spécial dans une vie, surtout observés comme le sont le prince Harry et Meghan Markle ?

A en croire les médias britanniques, le cottage est en plus très spacieux comparé au "deux chambres" de Nottingham Cottage : le couple disposera ainsi d'une dizaine de chambres, un studio de yoga et une salle de sport.

Après leur mariage, William et Kate ont reçu en cadeau de la reine Elizabeth II la propriété de Anmer Hall, dans le Norfolk. Et le couple Cambridge s'y était installé, non seulement parce que l'intimité y était au rendez-vous mais aussi parce que le prince William servait à cette époque comme pilote d'hélicoptère à l'East Anglian Air Ambulance.

William et Kate Middleton ainsi que le petit George y ont accueilli Charlotte  en 2015 avant de revenir s'installer à Kensington en juillet 2017, époque à laquelle le fils aîné de Charles et Diana est devenu « Royal » à plein temps, épaulant sa grand-mère dans ses obligations officielles. La famille y passe seulement encore quelques jours de vacances.

Fab Four et vie de famille

© Reporters

C'est le même chemin que va finalement suivre Harry, le cadet des frères : il vivait depuis 2012 à Kensington, célibataire convoité, éternel « petit frère » de William. Aujourd'hui, marié, heureux, bientôt papa, il prend le large et le chemin d'une tranquillité plus certaine avec son épouse enceinte. Cela semble une décision raisonnée et logique...

Les frères, unis par le drame de la perte de leur mère, un rôle de représentation et leur amour fraternel qui ne s'est jamais démenti, n'aspirent peut-être qu'à vivre leur vie de la façon dont ils l'entendent dans la limite de leur responsabilités royales. L'arrivée de Meghan, femme libre et spontanée avec un passé parfois encombrant, des positions féministes étayées et un capital sympathie immédiat peut-il mener à une brouille entre William et Harry ? Aucun élément ne l'indique...

On peut être les nouveaux « Fab Four » et ne pas être tout le temps ensemble !