Royals

La Grande-Bretagne rend mercredi un hommage empreint de sobriété à Diana Spencer, vingt ans après la mort de la "princesse des coeurs" dans un accident de voiture à Paris qui avait plongé le pays dans un deuil immense. Alors que les médias et la presse ont multiplié émissions et dossiers sur la toujours très populaire princesse de Galles, ses fils William et Harry ont visité le jardin blanc éphémère créé en sa mémoire au palais de Kensington, où elle résidait à Londres.

© AP

Y prédominent des fleurs aux tonalités blanches, avec quelques touches de couleur, spécialement plantées cette année pour rendre hommage à celle qui, devenue icône, était affectueusement surnommée Lady Di.

© AP

Devant les grilles du palais londonien, bouquets, messages et photos commençaient déjà à s'accumuler mardi, vingt ans après la mer de fleurs qui y avait été déposée par des millions de personnes éplorées.

Soucieux de perpétuer l'engagement de leur mère et de préserver son héritage, les deux princes doivent également rencontrer des représentants d'organisations caritatives qu'elle soutenait, loin des paillettes du concert géant qu'ils avaient monté à Londres pour marquer le dixième anniversaire de sa disparition.

© AP

Selon le palais de Kensington, aucun engagement officiel n'est prévu le jeudi 31 août, jour où Diana avait perdu la vie à 36 ans dans un accident de voiture à Paris, en 1997, avec son nouvel amour, le producteur de cinéma égyptien Dodi Al-Fayed.

© AP