Royals

Si la duchesse de Cambridge n'a jamais caché son désir de fonder une grande famille, William était plutôt réticent à cette idée. Voici pourquoi.

Après les naissances de George (4 ans) et de Charlotte (2 ans), le couple princier vient d'annoncer que le troisième est en route. Kate Middleton a en effet toujours souhaité une grande famille, en tout cas au moins une fratrie de trois enfants, comme c'était le cas chez elle. Un désir visiblement plus fort que les souffrances endurées par l'hyperémèse gravidique à chaque début de grossesse. De son côté, William était plus réticent. Il n'a d'abord eu qu'un petit frère. Mais surtout "parce que George était un bébé très difficile", raconte une source proche du couple au Daily Express.

Les photos en témoignent, le prince George a son petit caractère. Mais, sa soeur serait visiblement plus sage, de quoi convaincre le futur héritier du trône. "Ensuite, ils ont eu Charlotte et elle était beaucoup plus facile. De là, l'idée d'un nouveau bébé ne semblait pas si difficile, ils l'ont fait deux fois déjà, et ils ont tout leur personnel en place". Kate pourra-t-elle le convaincre d'élargir la famille à quatre ? Rien n'est moins sûr, même si son oncle, Gary Goldsmith, s'est amusé à surenchérir sur Twitter : "Elle est faite pour être mère! Je me demande si elle s'arrêtera à trois? J'en doute. Ils s'amusent avec les bébés!"