Royals

A peine de retour de vacances en Arménie, la princesse Elisabeth a quitté Bruxelles ce lundi pour entamer son cursus à l’UWC Atlantic College, au pays de Galles, comme l’avait annoncé le Palais royal en mars.

En même temps que onze autres étudiants belges de 16 et 17 ans, l’héritière du trône avait en effet réussi les épreuves de sélection organisées par le comité belge des United World Colleges (UWC), un réseau mondial d’écoles "qui rassemble des jeunes de différents pays, religions et cultures pour la paix et le développement durable".

Ses fondateurs "estimaient que la compréhension interculturelle était la pierre angulaire d’un monde pacifié et ont donc fondé une école pour jeunes sur la base des principes de diversité, de compréhension interculturelle et de respect de l’environnement".

Les 17 écoles du mouvement UWC offrent "le programme renommé du Baccalauréat international, soit une base académique solide avec un accent important sur les études, le sport et la créativité. L’engagement individuel et la responsabilité sont au cœur de l’UWC; les étudiants consacrent plus de 250 heures à l’engagement social chaque année, allant de l’aide aux personnes âgées à l’activisme climatique", avait annoncé le comité belge des UWC dans un communiqué diffusé en mars.

Une semaine sous tente

La princesse y étudiera deux ans pour obtenir son "Baccalauréat international" en 2020. Selon " Het Nieuwsblad ", l’année scolaire débutera par une semaine durant laquelle les élèves apprennent à se connaître. La princesse et ses camarades devraient la passer sous tente.