Royals Dimanche dernier, la reine Mathilde a croisé la princesse Victoria de Suède dans le cadre de la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations unies. Et le moins que l'on puisse dire était qu'elles étaient très heureuses de se revoir, lors d'une réception en marge des rendez-vous de l'ONU.


Depuis janvier 2016, toutes les deux font partie du groupe de 17 personnalités éminentes désignées par Ban Ki-moon –le secrétaire général de l’ONU de l’époque- pour contribuer à la campagne pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030. Ceux-ci avaient été adoptés le 25 septembre 2015 par les dirigeants du monde réunis dans le cadre de la 71e Assemblée générale des Nations unies. Chacune des deux œuvre selon ses centres d’intérêt. La princesse Victoria agit dans le domaine de la sauvegarde des océans et de la pêche durable. La reine Mathilde a privilégié l’enfance, l’éducation, la santé et l’égalité homme-femme, comme le décrit le magazine Paris Match.

Les deux "royals" se sont donc croisées lors du 20e anniversaire de la Schwab Foundation for Social Entrepreneurship (Fondation Schwab pour l’entreprenariat social), dont la reine Mathilde est membre d’honneur.

Mathilde a pu également discuter avec beaucoup d'intérêt avec Al Gore, ancien vice-Président des Etats-Unis, le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres ou encore Henrietta Fore, directrice executive de l'Unicef.


© BELGA

© BELGA

© BELGA