Royals

La duchesse s'est adonnée au lancer de botte en caoutchouc, sport insolite relativement répandu en Nouvelle-Zélande, surpassant avec aisance sa moitié, le prince Harry.


Il est peu probable que l'ancienne star de la série américaine "Suits" ait imaginé en épousant Harry que son devoir de représentante de la couronne britannique la conduirait à jeter au loin une botte imperméable dans un pré détrempé par la pluie. Mais la princesse, dont la grossesse est à peine visible, a envoyé sans problème d'un revers du poignet sa botte rouge à pois blanc et, ce faisant, a battu son mari sous les applaudissements des enfants de son équipe.

Ambiance bon enfant

Isabella Iti, l'une des élèves de la Pinehill School où se tenait l'événement, a décrit une ambiance de compétition bon enfant régnant entre les époux royaux. "Je crois qu'elle se disait qu'elle n'avait aucune chance de gagner. Mais elle a gagné". Le lancer de bottes de pluie ou "welly wanging" comme il est connu en Nouvelle-Zélande est pratiqué lors de fêtes de village ou d'événements caritatifs. Couper du bois, cracher des noyaux d'olive et grimper aux arbres aussi vite que possible sont également des activités populaires. Malgré son résultat impressionnant, la duchesse de Sussex est loin du record établi par Brent Newdick, ancien décathlonien du Commonwealth. D'après la presse locale, le sportif néo-zélandais a lancé sa botte à 48,5 mètres mais fut disqualifié car il n'était pas originaire de la région.

© AFP

© AFP

© AFP

Le couple royal est dans la dernière ligne droite d'une tournée marathon de 16 jours dans le Pacifique qui les a conduit en Australie, aux Fidji, aux Tonga et enfin en Nouvelle-Zélande, avec plus de 70 engagements à leur programme.