Royals

Les préparatifs entraient dans leur dernière ligne droite vendredi, à la veille du mariage du prince Harry avec l'ex-actrice américaine Meghan Markle à Windsor, où sont attendus des dizaines de milliers de visiteurs.

Accompagnée des futurs mariés, la mère de Meghan Markle, Doria Ragland, doit rencontrer la reine Elizabeth II et grand-mère de Harry vendredi, probablement pour prendre le thé dans l'après-midi au château de Windsor.

Cette professeure de yoga de 61 ans, arrivée de Los Angeles mercredi, a déjà fait connaissance avec d'autres membres de la famille royale, dont le témoin et frère aîné du marié, le prince William, et son père, le prince Charles.

Les fiancés passeront leur dernière nuit de célibataires séparément, dans des hôtels de luxe proches de Windsor: Harry avec son frère, et Meghan avec sa mère.

© REPORTERS


A l'approche de la cérémonie, qui sera relayée par les télévisions du monde entier, les spéculations allaient bon train sur la robe que portera l'ex-actrice américaine: sera-t-elle blanche? En dentelle ou de satin? Fruit d'un couturier britannique ou étranger?

Autre grande inconnue: qui conduira la mariée à l'autel samedi, en l'absence de son père, en convalescence d'une opération du coeur mercredi. Est-ce que ce sera Doria Ragland? Le prince Charles? Ou le prince William? Voire Markus Anderson, un ami très proche de Meghan Markle et consultant du club privé Soho House à Toronto.

Le prince Harry n'a jamais rencontré son futur beau-père Thomas Markle, 73 ans, au coeur d'une polémique pour avoir posé pour des photos rémunérées, de son aveu stressé par l'attention médiatique autour de sa personne. La rencontre était prévue cette semaine.

Un "royal cake" au citron et sureau 

Meghan Markle s'est dite attristée par l'absence de son père à son mariage. Mais elle est apparue souriante sur des photos la montrant arrivant avec son fiancé jeudi après-midi à Windsor, où une répétition générale du mariage a été organisée.

Des milliers de personnes étaient également venues assister à la répétition par l'armée de la procession en calèche des mariés, dans la pittoresque ville anglaise en pleine effervescence et transformée en forteresse pour des raisons de sécurité.

Le nombre des policiers mobilisés n'a pas été dévoilé - "probablement plusieurs milliers", estime Chris Phillips, ancien responsable du contre-terrorisme de la police britannique.

Après la cérémonie, les 600 invités sont conviés à déjeuner au château, à l'issue duquel ils pourront déguster un gâteau combinant l'acidité du citron à la douceur de la fleur de sureau, spécialement conçu pour le couple par la cheffe pâtissière américaine Claire Ptak, qui tient une pâtisserie dans l'est de Londres.

© REPORTERS

Celle-ci a dévoilé vendredi de nouveaux détails sur le "cake" royal: il alternera couches de génoise au citron et crème au beurre de sureau en trois parties de taille différente et sera présenté d'une façon "non traditionnelle" avec un "montage" spécial.

"C'est un léger écart par rapport à la tradition", a-t-elle précisé.

Elle le prépare soigneusement depuis cinq jours dans les cuisines du palais de Buckingham, avec une équipe de six personnes. Outre 20 kilogrammes de farine, autant de sucre et 500 oeufs bio, la recette inclut 200 citrons d'Amalfi et dix bouteilles de sirop confectionné à partir du sureau provenant de la propriété de la reine à Sandrigham, dans le Norfolk (est de l'Angleterre).

Parmi les convives figurent d'autres acteurs de la populaire série "Suits", qui a permis à Meghan Markle d'accéder à la célébrité. Notamment Sarah Rafferty et Gabriel Macht. Une autre amie proche de l'ex-actrice, la styliste américaine Misha Nonoo, qui aurait permis la rencontre du couple, est également arrivée à Londres.