Royals

Pour sa deuxième sortie officielle, le jeune couple s'est invité dans une radio associative de Brixton,au sud de Londres. Carton plein : le quartier était en ébullition.


Décidément, ils ne font pas les choses tout à fait comme les autres : Le prince Harry et Meghan Markle n'ont pas attendu d'être invités pour faire une sortie officielle, ils ont demandé à venir ! Et c'est la radio underground Reprezent installée dans un quartier populaire au sud de Londres qui a eu l'honneur de cette demande.

La foule a bravé le froid pour apercevoir le couple princier à leur arrivée à Reprezent 107.3 FM, une radio entièrement dédiée aux jeunes qui a pour objectif de les former, et implantée dans un centre communautaire construit à base de containers.

Lors de leur visite, ils ont pu se familiariser avec le fonctionnement de la radio et rencontrer sa plus jeune présentatrice, âgée de 17 ans.


"Elle a des origines mixtes, moi aussi, et cela signifie beaucoup"


A la fin de leur visite, les curieux, bercés par la musique de Bob Marley jouée sur l'un des stands du marché proche de Brixton, ont accueilli le couple sous un tonnerre d'applaudissements et de "on vous aime!". Un engouement lié en particulier aux origines métisses de Meghan Markle, a déclaré Sandra Wiltshire, une aide à domicile de 39 ans.

"Elle a des origines mixtes, moi aussi, et cela signifie beaucoup", a-t-elle déclaré après avoir été l'une des rares personnes à avoir pu parler quelques secondes au couple. Pour Adedotun Spruger, un habitant du quartier de 23 ans, cette visite est une bonne occasion d'attirer l'attention sur le quartier qu'il juge "oublié". "Les gens ne viennent pas trop ici et y recevoir la famille royale c'est bien", a-t-il dit.

"Je pense qu'ils devraient venir plus souvent. Ce quartier est dans le besoin et si vous voulez voir comment les gens vivent, c'est ce type d'endroit qu'il faut visiter", a renchéri Veronica, une employée municipale. Brixton a longtemps été l'un des quartiers les plus démunis de Londres, bien qu'il ait connu une vague de gentrification ces dernières années.

Une vidéo montre que Meghan n’a pas hésité à se retourner pour envoyer un baiser à la foule qui scandait son nom. Ce qui lui a valu un tonnerre d’acclamations.