Royals

La promise du prince Harry, Meghan Markle, va passer Noël avec la famille royale, une première pour une fiancée d'un membre de la famille royale, saluée jeudi comme un changement d'attitude de la part de la monarchie. 

L'Américaine, qui doit se marier en mai avec le Prince Harry, rejoindra la famille royale à Sandringham, propriété de la reine Elizabeth II située dans le Norfolk, dans l'est de l'Angleterre. C'est là que les membres de la famille royale passent traditionnellement leurs vacances d'hiver.

La nouvelle a été annoncée mercredi par un porte-parole du palais de Kensington. "Vous pouvez vous attendre à voir le duc et la duchesse de Cambridge (le Prince William et son épouse Kate, ndlr), le Prince Harry et Mme Markle à Sandringham le jour de Noël", a-t-il annoncé.

Un changement radical

Pour le Daily Mail, cette décision est "surprenante" et "représente un changement radical dans les attitudes victoriennes qui influencent depuis longtemps la famille royale dans sa façon d'aborder la vie moderne".

Cette annonce "souligne avec quelle rapidité l'Américaine de 36 ans a été adoptée par la famille royale", selon le Times.

Harry et sa fiancée devraient loger à Anmer Hall, la maison de William et Kate sur les terres de Sandringham plutôt que dans la demeure principale.

L'actrice de 36 ans devra s'adapter aux traditions de Noël de la famille royale, mais selon les commentateurs, le fait qu'elle ait été invitée montre qu'ils lui font toute confiance.

Contrairement au reste de la population britannique, la famille royale a par exemple l'habitude de s'échanger leurs cadeaux le 24 décembre plutôt que le 25. nPassionnée d'animaux, Meghan Markle pourrait aussi devoir se plier à l'habitude royale d'aller chasser le 25 décembre.

Quant aux présents, la reine Elizabeth est connue pour préférer offrir des cadeaux pratiques plutôt qu'extravagants.