Royals

C’est désormais une certitude, Meghan Markle a dompté son fiancé de prince. 

Les médias britanniques ont annoncé que Harry ne participera pas à la traditionnelle chasse à courre organisée lors du Boxing Day, journée fériée du 26 décembre dans de nombreux pays anglo-saxons, synonyme de début des soldes et de réunion de famille.

Pourtant, le frère cadet du prince William est un grand amateur de ce genre de pratique. Mais voilà, par amour pour sa promise, il y renonce. Car Meghan est très engagée sur le plan de la défense des droits des animaux, même si désormais cette tradition se limite à débusquer le renard puisque sa chasse est formellement interdite au Royaume-Uni depuis 2005.

Dans les pages du Sun, un employé de Buckingham Palace précise que "ce Boxing Day a toujours été un problème. Meghan est la garante du droit des animaux et n’aime la chasse sous aucune de ses formes. Harry adore ça et a toujours participé à cette journée. Mais si cela signifie mettre fin à une tradition royale de longue date pour éviter de la bouleverser, alors cela doit se passer ainsi."

Ce sont donc les princes Charles et William qui ont honoré la tradition en participant à l’événement.

© dr