Royals Quatre nouveaux venus ont reçu leur titre jeudi 22 novembre.

Jeudi 15 novembre, le roi Philippe et la reine Mathilde ont fixé la nouvelle liste des fournisseurs brevetés de la Cour. Pour cette année 2018, des nouveaux brevetés sont venus s’ajouter à une liste déjà bien longue (sept pages), à savoir :

Vranken - Pommery Benelux S.A. dont le titulaire est Paul-François Vranken

Cosyns - Cobimo S.A., Horloger-Joaillier avec pour titulaire Emmanuel Cosyns

Verre et Porcelaine Caroline de Pierpont (titulaire)

D&R Cambre S.A. (coiffure) dont le titulaire est Frédéric Van Espen

L’ensemble des nouveaux détenteurs d’un titre ont été reçus par le Roi et la Reine le jeudi 22 novembre au palais.

Vranken
© PHOTONEWS
Devenir fournisseurs de la Cour est pour tous, une grande fierté. C’est en quelque sorte une manière d’être reconnu par le Roi grâce à son "talent" et son "professionnalisme", peut-on lire sur le site officiel des fournisseurs brevetés de la Cour. Au-delà de cette fierté l’exigence est de mise. La qualité des produits ou des services doit être maintenue et ne doit jamais cesser de s’améliorer, que ce soit pour les grandes entreprises (Shell, B post, etc.) ou les petites enseignes (boucherie Au Cochon d’Or à Rochefort, La Petite Ferme à Erpent, etc.). Les compétences des Fournisseurs sont très diverses. Mais les valeurs communes sont pour toutes les enseignes "la passion de leur métier, la recherche de l’excellence, la déontologie, l’honnêteté et bien sûr l’attachement profond à notre pays", explique Olivier Borgerhoff Président de l’association des fournisseurs brevetés de la Cour de Belgique. Les conditions d’octroi sont strictes mais surtout "toute décision d’octroi ou de non-octroi ne sera jamais justifiée", peut-on lire dans le règlement. Il en est de même pour le renouvellement ou non se faisant tous les 5 ans.

Pour plus d’infos : http://www.dghb.be