Royals

Dans la salle des Etoiles du Sporting de Monte-Carlo, cela brillait de mille feux... 900 invités étaient présents, mais pas la princesse Charlene


Le Bal de la Rose à Monaco a rassemblé presque tous les enfants de la princesse Caroline de Monaco, hormis Andrea dont l'épouse Tatiana, va accoucher sous peu. Charlotte était resplendissante au bras de Dimitri Rassam, de même que Beatrice Borromeo avec Pierre Casiraghi. Le couple a rendu officielle leur bonne nouvelle : ils attendent un deuxième enfant, après la naissance de leur petit garçon en février 2017.

Et la petite dernière de Caroline, Alexandra est aussi apparue au bras de son (très grand) boyfriend, Ben-Sylvester Strautmann. Très à l'aise, on les a vus danser jusqu'au bout de la nuit.

Charlotte Casiraghi portait une robe signée Chanel qu'on ne pouvait manquer, de même que le superbe diamant qui brillait à son annulaire gauche et qui n'a pas manqué de faire parler : serait-ce une bague de fiançailles ?

Le prince Albert n'était quant à lui pas de la partie, du fait de son voyage offi­ciel au Brésil pour assis­ter à la 8e édition du Forum mondial de l’eau. La princesse Charlene qui n'a pas participé au Bal de la Rose depuis 3 ans n'était pas là cette année non plus.


Un bal de la Rose sous le signe de Manhattan

900 invités (qui avaient payé 800 euros par personne pour être là) ont pu profiter de la soirée somptueuse, placée sous le signe de Manhattan par l'imagination de Karl Lagerfeld, grand habitué de l'événement : des fresques représentant Big Apple étaient tendues sur 270m² de bâches, tandis que les tables étaient ornées de 14 000 roses.

Au cours du repas, des artistes se sont produits comme The London Swing Orchestra, Taj Mahal ou encore les Pockemon Crew, des danseurs de battle célèbres dans le monde entier.

Tous les bénéfices de cet événement caritatif vont à la Fondation Princesse Grace qui oeuvrent à des projets humanitaires pour les enfants et à des initiatives culturelles pour les étudiants.