Sorties

Passer l'été en Belgique peut être riche en découvertes. La preuve avec ces 4 destinations originales qui nourrira la curiosité de toute la famille.


Tomber sur des sculptures dans un parc "caché"

© Brigitte Kowanz, Beyond Imagination, installation view Tournay Solvay Parc - Photo EES

Rendez-vous dans le parc Tournay-Solvay à Watermael-Boitsfort. Déjà, c'est un parc parmi les moins connus de la capitale et qui vaut pourtant le détour tant il est majestueux et offre une multitude d'ambiances. Encore plus maintenant que l'asbl Espace européen pour la sculpture l'a investi comme chaque année pour y installer une exposition en plein air consacrée à des artistes originaires du pays qui exerce la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. Cette fois, ce sont les Autrichiens Markus Hofer, Brigitte Kowanz et Lois Weinberger qui y ont été invités à présenter des œuvres créant un dialogue entre art et nature.

En vous promenant, vous rencontrerez les sculptures de Hofer qui aime jouer avec les mots et les trompe-l'oeil, les oeuvres de Kowanz où la lumière, les codes et le langage secouent la réflexion ou encore les quatorze panneaux de Lois Weinberger, chef de file de la réflexion artistique en Autriche autour de l’art et la nature, qui présente là une œuvre originale autour de son thème favori.

Un vrai moment de découverte, de la nature autant que de l'art et du design.

>> Parc Tournay Solvay : jusqu'au dimanche 30 septembre. www.eesculpture.be


Débusquer 36 artistes dans un jardin et un musée

© DR

C'est la joyeuse mission que l'on peut se donner en pénétrant dans le délicieux musée van Buuren à Bruxelles (Uccle). Cet endroit déjà exceptionnel pour sa maison et ses jardins magnifiques accueille une exposition organisée par Michel Van Dyck. Celui-ci réunissait en septembre 2016 ses deux passions, les jardins et l’art contemporain. Il proposait alors « Comme si de rien n’était », une exposition pour laquelle il avait souhaité que les œuvres des artistes invités se fondent dans le Musée comme si elles y étaient depuis toujours. Cette nouvelle édition prolonge le principe mais en l'accentuant. Cette fois, les artistes sont invités à composer des interventions qui assument leur présence : plus question de faire comme s'ils étaient là sans y être !

Vous irez de balades en découvertes d'univers d'artistes à travers les oeuvres, enchanteur !

>> Museum and Gardens Van Buuren. 41 Avenue Léo Errera, 1180 Bruxelles. Jusqu'au 30 septembre.


Faire (re)connaissance avec Jan Fabre en flânant à la Mer

© Jan Fabre - © Stephan Vanfleteren

A Knokke, la première édition de "BMW ARTVILLE" met en lumière le travail du sculpteur, artiste de théâtre et auteur de renommée internationale Jan Fabre. Dans le décor particulier de l’un des deux pavillons de plage conçus pour l’occasion, les visiteurs pourront découvrir le projet artistique Jan Fabre curated by Bozar. Cet espace accueillera la première belge d’une nouvelle installation / performance vidéo, ainsi qu’une dizaine d’autres œuvres de Jan Fabre.

Une chouette façon d'aller à Bozar... hors de Bozar et surtout de refaire connaissance avec l'eouvre forte et sulfureuse de Jan Fabre.

>> Tous les jours du 13 juillet au 26 août inclus. Sur la plage de Knokke-Heist, face au Casino de Knokke. L’espace est accessible tous les jours, du 13 juillet au 26 août inclus, de 12 à 22 heures.


Décadence ou décroissance ? Se poser des questions au CID sur le site du Grand Hornu

© Rocking-Knit (c) ECAL (c) Nicolas Genta

En 1972, le rapport commandé par le Club de Rome au professeur du MIT Dennis Meadows tirait déjà la sonnette d'alarme : « Halte à la croissance? ». La surconsommation engendrée par une course folle à la croissance est pointée depuis la fin des années 60 par des chercheurs du monde entier... Aujourd'hui, qu'en est-il ? Alors que des mouvements citoyens attestent de plus en plus d'un intérêt pour des modes de vie plus soutenables, une exposition s'interroge sur le rôle que le design peut jouer dans ce mouvement de société.

Peut-on réfléchir le design autrement ? Peut- on utiliser les méthodes de design pour réduire le gaspillage ? Quels projets invitent à diminuer la consommation des matières premières et des énergies fossiles? Un design sans profit existe-t-il?

Voici une exposition pleine de questions passionnantes qui nous concernent tous, et nos enfants aussi.

>> Jusqu'au 21 octobre. CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu Site du Grand-Hornu - Rue Sainte-Louise 82 - 7301 Hornu. T : +32 (0) 65 65 21 21 - www.cid-grand-hornu.be www.grand-hornu.eu