Sorties

C'est l'été, que l'on travaille ou qu'on soit en congé au pays, il fait bon se balader et découvrir des nouveautés et autres curiosités. Voici la suite de nos propositions, entre expositions, bars bizarres et découvertes artistiques et botaniques !


Un verre en compagnie de papillons à Knokke

Dans un jardin tropical éphémère, des centaines de papillons volètent librement et l'on peut aller les admirer tout en se baladant dans cet espace étonnant. C'est la deuxième édition du Wandelaar à Knokke-Heist, organisée par Exhibition Hub, ce bar à papillons où l'on peut boire un verre en compagnie de ces insectes si poétiques, s'est doté en plus cette année d'un espace interactif pour les plus jeunes et d'une terrasse avec vue sur la mer pour se poser après la visite.

Ceux-ci viennent d'ailleurs des quatre coins du monde, on peut y croiser le célèbre Morpho bleu (qui peut atteindre 20 cm d'envergure), le papillon hibou dont les motifs des ailes rappellent les yeux d'un hibou ou d'une grenouille ou encore l'Attacus dit Atlas qui peut atteindre 25 cm d'envergure !

Cet événement a été réalisé avec l'aide du docteur Laurian Parmentier, entomologiste à l'université de Gand qui y voit une manière de "sensibiliser le public à l'importance de ces insectes pour la planète et faire découvrir leur beauté incroyable". Selon lui, tout est fait pour que les papillons vivent dans les meilleures conditions en compagnie du public.

Jusqu'au 3 septembre, à partir de 10h, à Knokke-Heist, De Wandelaar. Infos : www.unmomentaveclespapillons.be

© Manon Aknin

Une dégustation dans le premier bar à fromages de Bruxelles

Elle s'appelle Véronique Socié, le lait cru, les pâtes molles, les nobles moisissures n'ont plus de secrets pour elle ! Cette productrice de chèvres dans le Jura a quitté ses montagnes, ses bêtes et ses fromages pour se former au métier de formager auprès de Bernadette Delange, de la fromagerie Saint-Michel à Waterloo, c'était en 2014. Elle décrochera même le titre de 1er Fromager de belgique en 2016 ! Alors en 2017, elle se lance dans un pari audacieux et enthousiasmant : ouvrir un bar à fromages qu'elle nomme "La Fruitière". Il vient d'oubvrir en plein centre-ville, rue Marché au Charbon.

On peut simplement y acheter du fromage mais mieux, on peut s'installer, le goûter tout en papotant avec la spécialiste et en l'accompagnant d'un bon verre. Le dimanche, c'est brunch bien sûr et il y a des nocturnes les vendredis et samedis jusque 23h ! Et enfin, La Fruitière prépare tous les plateaux à fromage pour des cheese & wine parties à domicile.

La Fruitière, rue du Marché au Charbon, 99-103 - 1000 Bruxelles. Infos sur facebook

© La Fruitière sur Facebook

Une exploration entre acier et nature au musée van Buuren

Caché, merveilleux, entre nature et art déco : tel est le musée Van Buuren, à découvrir impérativement à Bruxelles. On s'y promène dans son labyrinthe de buis avec une délicieuse petite angoisse, on réfléchit délicatement à l'amour dans le jardin du coeur et l'on hume les jardins et les roseraies dessinés par Jules Buyssens et récemment restaurés. Cet été, en plus, on peut y découvrir des oeuvres très étonnantes de l'artiste anglais Anthony Caro qui a toujours considéré la sculpture comme un art ouvert sur l'espace. Ses formes brutes faites de soudures ou d’assemblages d’ensembles préfabriqués métalliques (acier, fer, alliage) se marient incroyablement bien à la verdure soignée alentour !

Enfin, on fait un détour par la maison-musée de David et Alice van Buuren avec son mobilier Art déco, ses tapis signés, ses vitraux et ses sculptires et tableaux de maîtres belges et internationaux du XVe au XXe siècle. On croirait les croiser au détour d'une porte...

Jusqu'au 8 octobre. Musée et Jardins van Buuren, 41 Av. Léo Errera, 1180 Bruxelles. Tous les après-midi de 14 h à 17 h30, sauf le mardi pour les individuels. www.museumvanbuuren.be

© Thierry Balasse

Une balade sur le terril du Grand-Hornu

Le succès du "Summer Grand-Hornu" était au rendez-vous l'an passé alors c'est reparti cet été : le magnifique site du Grand-Hornu s'ouvre au grand public en une multitude d'activités en plus des visites de ses expositons bien sûr. A noter d'ailleur une grande et belle expo du phénomène nendo sous la conduite de l'artiste japonais Oki Sato. des pique-niques, des balades botaniques, des jeux d'extérieur, des moments apéro dans les transat, c'est la dolce vita. on est curieux d'aller à cette promenade botanique sur le terril numéro 9 qui borde le site. Un guide chevronné vous y emmènera et l'on nous dit y découvrir non seulement un panorama exceptionnel mais aussi la flore et les différents types de végétation qui ont repeuplé ce témoin du passé industriel du Grand-Hornu. Pimprenelles, vipérines et autres plantes inattendues sont au programme...

Grand-Hornu. Tous les dimanches des mois de juillet et août de 12h30 à 14h30, gratuit moyennant le paiement du droit d’entrée au site. Tout le programme sur le site : www.cid-grand-hornu.be

© DR

Un oeil sur la vitrine place Flagey

La Vitrine est cet ancien container maritime transformé en lieu d’exposition itinérant, qui voyage de place en place à travers Bruxelles. Elle réunit lors de chaque passage un cocktail détonnant d’artistes dans un cadre à la fois accueillant et original! Ces talents travailleront ensemble pour réaliser et présenter une création unique, mélangeant genres et disciplines. Cette première édition mettra à l’honneur un thème fort et partagé par chacun: l’héritage culturel.

Jusqu'au 12 août, la vitrine est installée place Ste-Croix à Flagey et regardez, c'est beau !