Sorties

Le Musée d’Ixelles propose “HOP !”, une expo d’art pour les enfants de 6 à 12 ans. Les événements de ce type sont nombreuxPreuve que oui, on peut faire aimer la culture aux plus petits.

L’art ? Ça effraie les enfants. Des activités culturelles avec un ado ? Même pas en rêve ! Le musée ? Si c’est pour y traîner les pieds de mes enfants, non merci ! Et de toutes façons, avant l’âge adulte, on ne peut pas comprendre l’art…

HOP !, enfants debout, parents assis

Pour envoyer valser toutes ces idées reçues, le Musée d’Ixelles a mis sur pied une exposition d’art pour les enfants de 6 à 12 ans. Son nom ? HOP ! Une vingtaine d’œuvres des collections permanentes (peinture, sculpture, dessin, affiche, street art, art vidéo et numérique, installation, art figuratif et abstrait) dialoguent entre elles et invitent les enfants à explorer la thématique du mouvement. Ludique et intuitive, cette exposition “parents assis, enfants debout” (les fresques sont à hauteur des yeux des enfants) propose aussi aux adultes de renouveler leur regard sur l’art.

Rendre le patrimoine culturel accessible

Cette exposition est une collaboration avec l’asbl Patrimoine à roulettes qui entend œuvrer pour le développement et la promotion d’une pédagogie active dans l’approche du patrimoine culturel selon une sensibilité contemporaine. En d’autres mots, cette ASBL, qui va fêter ses 20 ans, cherche à rendre la culture accessible à tous, y compris les plus petits. Mais comment ?

L’art est un langage

Yves Hanosset, coordinateur de l’asbl, remet d’abord en question le caractère inaccessible de l’art chez l’enfant : “ Depuis les années 70, cette idée a fait du chemin. Il n’y a pas d’âge pour aborder la pratique ou la découverte d’un art, à partir du moment où l’art est un langage.

Or, si l’art est langage, l’enfant peut apprendre et s’amuser en le décodant, au même titre qu’en lisant un livre, qu’en regardant un film ou qu’en dévorant une planche de BD.

Le rôle de l’adulte

Parents ou grands-parents, vous vous demandez déjà : mais comment faire concrètement pour convaincre mon fils/ mon petit-fils de 8 ans de se rendre à une expo ? “ Il y a deux méthodes ”, répond Yves Hanosset, “ d’une part, la pratique d’une discipline artistique éveille l’intérêt pour l’art. ” D’autre part, en étant en contact direct avec les œuvres, l’enfant vit un vrai moment de partage, de communication et d’interaction lors duquel l’adulte a un rôle à jouer.

Soyez à l’écoute des remarques et émotions du plus jeune, suscitez des associations libres qui feront naître des réflexions, et vivez cette visite comme une promesse d’un agréable moment passé ensemble ”, conseille le coordinateur actif dans l’asbl depuis le début.

Une visite sensorielle

La spontanéité naturelle de l’enfant fera le reste. Quel que soit le type d’art auquel il est confronté, l’enfant va s’en nourrir et faire naître des réflexions. C’est souvent l’expérimentation des sens qui l’emportera. “ L’approche sensorielle déclenche la réflexion et la curiosité. ” Et sur ce plan, les musées multiplient les outils pour voir, sentir, écouter et toucher afin de toujours mieux comprendre l’art.

L’exposition “HOP!” se déroule du 19 octobre 2017 au 4 février 2018 au Musée d’Ixelles. De 5€ à 8€. Infos : www.museedixelles.irisnet.be

Des sites où piocher

Enfants bienvenus : Destinations, hôtels, restos, transports, sorties, activités... Quels sont ces endroits où l’on peut emmener nos petites têtes blondes ? Le site “Enfants bienvenus” recense tous ces lieux sur : www.enfantsbienvenus.be

Le Petit Moutard : Pour organiser un anniversaire, une sortie ou un stage pour ses enfants, rendez-vous sur : www.lepetitmoutard.be.

Viaparents : Pour un monde kid friendly ”, annonce le site www.viaparents.com , en proposant quelques activités en Belgique et ailleurs.

MP Mag : Moments Précieux Magazine scrute toutes les activités à faire en famille partout en Belgique. Un site : http://mpmag.be

Des musées “kids friendly”

Le Muséum des Sciences Naturelles de Bruxelles : Actuellement et jusqu’au 26 août 2018, c’est l’exposition à propos des singes qui devrait fasciner les petites têtes blondes.

La Garde-robe de Manneken Pis : Le 2 novembre prochain, au cœur des vacances de Toussaint, une Kids Nocturne est organisée dès 17h pour une découverte magique des 1000 costumes de la petite statue bruxelloise.

Le Musée des Enfants (Ixelles) : Tous les mercredis, samedis et dimanches, l’exposition “S’émerveiller” invite à ouvrir les yeux sur la beauté des petites choses du quotidien.

L’Aquarium-Muséum de Liège : Jusqu’à la fin de l’année 2018, l’expo TréZOOr montre de véritables trésors du patrimoine zoologique.

Le Musée BELvue (Bruxelles) : Voilà un musée où les enfants ne s’ennuient jamais, vu la mise sur pied d’activités spécialement pour eux. En ce moment, par exemple, les 3-5 ans ont pour mission d’aider Mimi et Momo à retrouver des objets cachés dans le musée. Les 9-12 ans participent à un jeu-parcours en compagnie de Zeno l’explorateur.

Le Pass : Destiné aux moins jeunes enfants, ce musée des sciences se veut interactif et passionnant pour toute la famille.