Sorties

Ce samedi, dans la très belle Ball Room de l'hôtel Steigenberger à Bruxelles va avoir lieu un événement inédit : Dancing in the Dark permet de se laisser aller à danser comme jamais dans une pénombre protectrice. Une tendance que beaucoup de capitales proposent avec succès.


Samedi 10h30. Dans un vaste et bel espace, les lumières s'étaignent doucement, le volume monte et les participants commencent à se mouvoir; à danser en ne pensant pas à l'impression qu'ils donnent, en ne se demandant pas s'ils dansent bien ou non. Ils dansent simplement et ce lâcher-prise libère !

Ce concept qui apparaît de plus en plus dans les capitales du monde entier est organisé ce samedi à Bruxelles dans la salle de bal du Steigenberger Wiltcher's à Bruxelles par Gert Jan Mattens qui a pratiqué avec bonheur l'expérience à Hong Kong. Il a tellement aimé cette déconnexion libératoire qu'il a décidé de l'apporter à Bruxelles :

"Avez-vous déjà dansé seul à la maison ? Sans se soucier du regard des autres ? On se sent tellement libéré ! Dancing in the dark procure exactement la même chose. Nous invitons tout le monde à venir danser dans l’obscurité complète afin de s'évader du quotidien avec quelque chose d’innovant, qui accroît le tonus et renforce la confiance en soi", estime l'organisateur. Une excellente façon de démarrer le week-end.

Les évènements de Dancing in the dark ont déjà eu lieu dans plus de 70 villes différentes d’Amerique du Nord et d’Asie mais aussi dans des capitales plus proche de nous comme Paris et Londres. Désormais, un "dancing in the Dark" aura lieu une fois par mois.

>> Samedi 6 octobre, de 10 à 12h, au Steigenberger Wiltcher’s, avenue Louise 71 - 1050 Ixelles. 22€ en prévente, 25€ sur place. Infos sur la page Facebook de l'événement. Prévente ICI