Sorties

La maison italienne attribue tous les deux ans un prix d'envergure à une artiste contemporaine qui lui permet de partir pendant 6 mois en Italie au plus proche de ses intérêts artistiques. Emma Hart, la sixième lauréate, a travaillé sur la famille. Son travail intitulé "Mamma Mia!" est à voir à la très belle Collezione Maramotti à Reggio Emilia.


L'installation consiste en une famille de larges "têtes" en céramique conçues comme des têtes de monstres enfantins dessinées sur des coquilles d'oeuf. La scénographie suggère un dialogue entre les unes et les autres. A l'intérieur de ces "têtes", l'artiste a exploré l'art traditionnel italien de la "maiolica". Les visiteurs, regards en l'air, semblent lire dans les intérieurs de ces humains étranges. Les espaces entre les personnes de cette famille de céramique représentent les rapports psychologiques, les ruptures et les rapprochements qui constituent tout modèle familial et qui est au centre du travail de la jeune Anglaise.

© DR

Et si en Angleterre ses oeuvres sont prenantes et fortes, ici, l'artiste a été emportée par les couleurs et les matières italiennes qui ont investi son travail après 6 mois d'intense immersion dans différentes villes italiennes, Milan, Todi et Faenza dont elle a pu voir de près le savoir-faire en matière d'art et d'artisanat. Cela donne une nouvelle impulsion à son oeuvre, une luminosité à ressentir en live dans cette exposition italienne, à voir jusqu'au printemps 2018.

© DR

Cela a été un tremplin exceptionnel pour Emma Hart puisque ce Prix lui a permis en 2016 et à cette artiste de passer 6 mois en résidence d'artiste en Italie pour travailler sur un projet nouveau; libre de toute contrainte, financière et autres. "Nous soutenons les femmes artistes car, même si beaucoup de choses ont changé dans la condition féminine, nous savons tous qu'elles doivent se battre plus que les hommes pour défendre leur créativité. Notre prix est une façon de soutenir leur art et leur énergie, même si, au fond, c'est surtout l'occasion de vivre et de travailler en Italie", explique à ce sujet Luigi Maramotti, le grand boss de MaxMara.

© DR

Collezione Maramotti, Via Fratelli Cervi 66 - 42124 Reggio Emilia. www.collezionemaramotti.org/it