Voyages Les Jardins de la Médina, avec sa végétation luxuriante parsemée d’alcôves, sont aussi pionniers dans l’écotourisme.

La médina de Marrakech, son dédale de ruelles, ses souks aux allures de capharnaüm, son brassage de parfums agréables ou non, le défilement ininterrompu de la foule, le ballet incessant des mobylettes, tout concourt à titiller les sens du visiteur. Mais cette expérience sensorielle enivrante, captivante, ensorcelante peut aussi se muer en véritable épreuve. La Ville rouge recèle pourtant derrière les ocres de ses murs aveugles de précieux jardins où l’on peut s’extraire, un temps, de son chaudron chaotique. Jouxtant la rue Mouassine, le Jardin secret apparaît comme l’un de ces filtres sensoriels indispensables. Un lieu qui cultive une esthétique épurée, où se conjuguent raffinement et apaisement.