Voyages

On aime ou on n'aime pas, mais force est de reconnaître que le dieu Halloween se contente de moins en moins d'afficher ses citrouilles sur la devanture des maisons. Le créneau fait mouche; une opportunité que ne pouvaient que saisir les parcs d'attractions.

Six Flags s'est habillé aux couleurs de saison. Sans lancer de nouvelles attractions spectaculaires, ses concepteurs ont néanmoins déguisé quelques-uns des lieux déjà connus du public. Ainsi, le Halloween Show. Trente-cinq minutes de distraction, dans le même auditorium qui accueille les spectacles du parc wavrien, sont cette fois consacrées au voyage du professeur Mc Flanaghan en Transylvanie. Le décor essentiellement nocturne et les personnages à l'avenant (squelettes, revenants et momies) mettant même en valeur les gentilles prouesses acrobatiques des figurants. Sympa.

Bonne idée aussi, que le relooking du palais d'Ali Baba en parcours-frisson. Pas question, ici, de petit bateau voguant tranquilement sur l'eau. La promenade se fait à pied, en se tenant la main de préférence, histoire de ne pas sursauter seul. Pour compléter ce programme spécial proposé quotidiennement jusqu'au 3 novembre, il faut encore mentionner le labyrinthe ensorcelé, les ateliers de masques, balais de sorcières et maquillage pour les plus petits, ainsi qu'un grand spectacle sur l'eau (à 17h40 en semaine et une heure plus tard le week-end).

Et tandis qu'à Bellewaerde (Ypres), les zombies du cimetière tout proche ont élu domicile dans ce qui était avant un charmant chateau de fleurs, à Disneyland Paris, on se prépare pour deux soirées frissons souhaités. Les jeudi 31 octobre et vendredi 1er novembre, le parc rouvrira ses portes à 21h. Pour 25 euros (passeports en prévente), les mortels pourront alors s'encanailler sur les attractions cinq heures durant. Entre concerts, soirée costumée et feux d'artifice.

Infos au 010.42.15.00 (Six Flags), 057.46.86.86 (Bellewaerde) et 02.627.87.77 (Disneyland).

© La Libre Belgique 2002