Voyages

Une surprise pour les touristes présents dans La Rioja. Cela faisait près de 50 ans qu'on n'avait plus vu Mansilla de la Sierra...

Grâce à la sécheresse, les touristes peuvent en ce moment, et depuis plusieurs mois, admirer les ruines d'un petit village espagnol dans la communauté autonome de La Rioja en Espagne. Recouvert d'eau depuis plus de 50 ans, Mansilla de la Sierra avait été évacué en 1960 pour y construire un réservoir d'eau. Le manque de pluie a réduit sa capacité à un niveau historique, ce qui permet de parcourir les anciennes rues pavées avec nostalgie. Car début du siècle dernier, 600 personnes y vivaient encore avant d'être recasées dans un nouveau village ou de migrer ailleurs. 

L'été, l'activité principale, c'était de s'y baigner, en admirant la tour de l'ancienne église encore visible lorsque l'eau s'évaporait avec la chaleur. En ce mois d'août, les balades y sont désormais plus culturelles.