Voyages Avec les premiers rayons du soleil, beaucoup ressentent le besoin, l'envie de s'évader, même pas très loin, le temps d'un week-end. Partout en Europe, la nature renaît et le printemps apporte sa particularité florale selon la région et le mois. Voici quelques idées de mini-trips à réaliser en mars, avril, mai ou juin, pour les amoureux de fleurs...


Les Cornouailles (Royaume-Uni)


Au sud-ouest de l'Angleterre, les Cornouailles s'étendent sur 1000 km de littoral. Les falaises fleurissent totalement au printemps au sein de cette véritable terre sauvage. La destination est idéale pour un moment de dépaysement un bon bol d'air iodé. D'un village à l'autre, sur les traces des châteaux médiévaux, à la recherche de galeries d'art et de températures douces (microclimat)... Pour pousser l'aspect nature plus loin encore, les voyageurs peuvent visiter les Lost Gardens of Heligan (près de Mevagissey), des jardins botaniques surprenants. La région regorge également de jardins dans lesquels poussent des plantes plus exotiques, comme les magnolias, le rhododendron, les camélias, les azalées, etc. Un beau spectacle coloré.


Meilleure période: mai


Madère (Portugal)


Si l'hiver y est doux, c'est au printemps que l'île portugaise est la plus radieuse. Ici, on est bien en Europe et pourtant, on a le sentiment d'être plus loin encore. Si la capitale Funchal est bondée de touristes, cela vaut vraiment la peine de partir sac sur le dos à travers les montagnes, le long des falaises pour observer les arbres tropicaux, les fleurs exotiques, les vignes, les roches volcaniques, les cultures en terrasses et ces couleurs incroyables partout, jusqu'aux habitations.


Meilleure période: de février à juin


Devon (Royaume-Uni)


Le comté du Devon, dans le sud-ouest de l'Angleterre offre un paysage magnifique au printemps, des tapis de jonquilles à quelques pas des plages. Si le phénomène a toujours existé, il a été renforcé par un riche homme d'affaire. A son décès, Keith Owen a légué 2,3 millions de livres à plusieurs villes pour qu'elles soient embellies de ces fleurs jaunes. De là est carrément née la Vallée des jonquilles. Le Parc national de Dartmoor en est également envahi, un lieu magique où se balader.


Meilleure période: mars et début avril


Piano Grande (Ombrie-Italie)


Si les touristes affluent en nombre en Toscane, l'Ombrie voisine n'a pas à rougir. La nature y demeure sauvage dans ces plaines entourées de hautes montagnes. Au printemps, les champs se couvrent de coquelicots apportant un magnifique contraste entre le vert des herbes, le bleu du ciel et le rouge des fleurs. Les voyageurs en quête de calme et de paysages à couper le souffle seront comblés, loin des tours express. Ici, on prend le temps de vivre entre les belles villes, les campagnes, les jolis villages, tout en se régalant. 


Meilleure période: mai et juin


Bonn (Allemagne)

Il ne faut pas se rendre spécialement à Kyoto pour admirer ce phénomène magique et poétique. Lors de chaque printemps, deux rues paisibles de Bonn se transforment en véritable tunnel de fleurs sous les cerisiers du Japon, dont la Heerstraße. La floraison est assez éphémère, mieux vaut donc y penser pour l'année prochaine car les arbres sont en fleurs pour le moment. A côté de cette merveille, la ville natale de Beethoven est très vivante et regorge de sites à visiter. Sans oublier les balades le long du Rhin...

Meilleure période: fin mars, début avril (avec un bon coup de bol ou en réservant en last-minute)


Zalipie (Pologne)


Ici, il s'agit moins de véritables fleurs, même si les habitants aiment en cultiver pour égayer davantage le village. Les maisons de Zalipie sont couvertes de peintures florales, à l'extérieur comme à l'intérieur. Dans la commune d'Olesno en Pologne, ce lieu de conte de fée respire le printemps toute l'année. La tradition de ces peintures sur bois date de la fin du 19e siècle. A cette époque, les systèmes de ventilation n'existaient pas et pour couvrir la suie laissée par la fumée de cheminée, une mère a décidé d'orner les murs de fleurs. Les autres femmes ont fait de même. Depuis 1948, un grand concours est organisé à chaque printemps pour désigner la plus jolie maison.



Meilleure période: toute l'année


Hal (Belgique)


Si la ville de Hal n'est pas la plus visitée par les touristes, elle est connue partout dans le monde pour la magie de son bois au printemps. Vestige de l'époque romaine, il a survécu à sa quasi destruction par les Allemands lors de la Première Guerre mondiale. Et heureusement, car durant deux semaines au printemps, il attire les foules pour ses jacinthes sauvages qui colorent le sol de bleu et de violet. Un véritable enchantement qui lui vaut d'être considéré par certains comme l'un des plus beaux sentiers de la planète. Idéal pour un court week-end en last-minute.


Meilleure période: dès la mi-avril pendant environ deux semaines


Keukenhof (Lisse, Pays-Bas)


C'est un fait, le printemps aux Pays-Bas, c'est floral et coloré. Les fameux tapis de tulipes... Et pour se régaler des yeux, il faut se rendre dans le plus grand parc d'exposition floral au monde, le Keukenhof. Depuis plus de 60 ans, il sert de vitrine à 90 producteurs néerlandais: 7 millions de bulbes sur 32 hectares ! On y retrouve aussi des jacinthes, narcisses, roses, orchidées et lys. De nombreuses activités y sont organisées au printemps.


Meilleure période: de fin mars à mi-mai. Infos: https://keukenhof.nl