Voyages Entre Narbonne à Carcassonne s’étend une partie du vignoble du Languedoc, le plus grand du monde.


L’œnotourisme a la cote. Si le consommateur boit moins de vin qu’auparavant, il a tendance à s’y connaître davantage et à apprécier les bons produits.

Quoi de mieux que de se rendre dans la région d’origine pour y faire soi-même son marché ? Non seulement cela permet d’éviter les intermédiaires mais c’est aussi le moyen de découvrir le pays. Et quand il est baigné par le soleil une grande partie de l’année, comme c’est le cas du Languedoc, on ne boude pas son plaisir.