Voyages

C'est une des îles méditerranéennes qui fait le plus rêver. Désormais très facilement accessible en avion depuis la Belgique, on en fait le tour pour découvrir sa magie...


Avec ses 8 722 km² et une altitude moyenne de 568 mètres, la Corse est la plus petite mais la plus montagneuse des trois grandes îles de la Méditerranée occidentale. Ce qui fait sa magie, c'est sa diversité : roches, paysages, ambiance, couleurs, ...

La côte Est (Calvi, Porto, Ajaccio) est bien différente de la côte Ouest (Bastia, Solenzara, Porto-Vecchio) et que diriez-vous de découvrir l'extrême-Sud et les falaises incroyables de Bonifacio ? Au Nord, l'île-Rousse est encore plus authentique et l'on fait en fait le tour en randonnant de tour génoise en tour génoise, le regard porté sur l'horizon bleu. Avant d'arriver à Saint-Florent, le petit Saint-Tropez corse...


Ses côtes

C'est peut-être le meilleur moyen d'appréhender la diversité corse : en faire le tour en bateau, c'est un rêve pour nombre d'entre nous ! Qui est finalement pas si hors de portée qu'on le croit. On y passe des longues étendues blanches et bleues de Calvi à l'Est (une des villes les plus prises d'assaut, toujours aussi magnifique, aux Calanques somptueuses de Piana par exemple, à voir au soleil couchant quand elles prennent des teintes d'un ocre-rouge spectaculaire. A Bonifacio, après l'extase des falaises blanches, on prend aussi le bateau direction les îles Lavezzi à 30 minutes de là. Allure de Seychelles ou de Bretagne, impressions de bout du monde, c'est juste magique.


Ses plages

On compte au moins 10 plages parmi les plus belles de France et même d'Europe en Corse ! Le choix est vaste : vous préférez une plage où l'on croise fréquemment des vaches ou des brebis ? Allez à Saleccia dans le désert des Agriates, au Nord de l'île. Tout au sud, près de Bonifacio, la célèbre plage de Rondinara est lovée dans un golfe en forme de coquillage, on a l'impression d'être dans un lagon. A l'Est, près de Porto-Vecchio, il y a Palombaggia, magnifique plage bordée de pins maritimes. On a l'impression d'y être seul au monde.


Sa nature sauvage

Qui crée tant d'émotions, d'émois et de difficultés aux randonneurs du GR20, mythique sentier de randonnée qui traverse la Corse, de Calenzana (au Nord) à Conca (au sud). 200 km à travers les montagnes ! Ceux qui l'ont fait sont tous revenus avec des souvenirs impérissables en tête et presque indicibles tant les paysages sont magiques et changeants selon où l'on se trouve. 

Si vous préférez rallier un village en voiture, allez voir Sartène, ville qui, selon Prosper Mérimée, est "la plus Corse des villes Corses".


Ses villages authentiques

Il n'y a pas qu'Ajaccio, Bonifacio, Porto Vecchio, Piana, Saint-Florent, Calvi ! Avez-vous déjà vu Sant’Antonino, un véritable "nid d’aigle" au cœur de la Balagne. Le village est perché à 500 mètres d’altitude. Ou Lama, un village médiéval en Haute Corse. Ou encore Zonza et ses nombreux hameaux. Située au pied des aiguilles de Bavella en Corse du Sud, la commune de Zonza bénéficie d’une vue hors du commun sur ces reliefs escarpés.


Ses couleurs

Des falaises rouges de Piana au bleu de la mer à Calvi, le blanc du sable, le brun noir des galets, le gris de pierre du désert des Agriates, le vert gris bleu des pins, le piqueté jaune, mauve, rose de la garrigue : c'est un rêve pour les yeux.


Ses Corses

Qui font l'âme et le sel de ce bout de caillou ! Là bas, tous les anciens ont l'air de jouer dans un film alors qu'ils sont simplement assis sur un banc à regarder les randonneurs passer ! Et les originaires du coin ne renient jamais leur origine, comme on peut le voir ici.


Sa gastronomie

Sans chichi, et avec du goût : pâtisseries et bières à la châtaigne, charcuteries (figatelli, coppa, lonzo, saucisson sec, jambon sec, bulagna, pancetta, ...), fromages (brocciu frais, tomme, fromage de chèvre et de brebis, ...dont le goût doit tout au paturage dans les montagnes et l'affinage pendant 6 à 8 mois). Et ce, sans compter sur les poissons frais à manger dans une des paillottes jouxtant les plages.