Voyages

Tel le Phœnix, Bordeaux renaît de ses cendres. La ville de l’ancienne Gascogne, mondialement connue pour son vin et ses vignobles, avait été baptisée "La Belle endormie" à cause de sa quiétude, de ses monuments historiques imposants. Ce surnom lui a été attribué aussi parce qu’elle est restée sur sa réputation acquise par la production et le commerce du vin. Elle n’avait pas évolué avec son temps. La noirceur des bâtiments cachait alors des trésors quelque peu oubliés.