Buzz télé Sa victoire en janvier dernier avait fait l'effet d'une bombe pour les amateurs du jeu télévisé Les Douzes Coups de Midi.

Au bout du suspense, Claire éliminait Christian Quesada. Mais au lendemain de l'émission lors de laquelle elle avait triomphé, la jeune femme annonçait (déjà !) son abandon. Claire devait en effet présenter des examens dans le cadre de ses études de droit les jours suivants sa victoire.

Qu'à cela ne tienne, TF1 lui a permis de participer à nouveau au jeu. Et comme la première fois, la Lilloise a remporté l'épreuve du jour, empochant 15.000€. Et cette fois-ci, elle compte bien s'installer pour plusieurs semaines.

"Je n'étais pas sûre de pouvoir payer mon billet de train"

Ce retour était l'occasion pour la jeune femme de s'expliquer un peu plus longuement sur les raisons de son abandon en janvier dernier. Au site TF1, elle déclare qu'elle avait un peu la pression. " J’ai détrôné Christian. Je me devais de reprendre ma place de Maître de Midi. Il y a eu beaucoup de suspense lors de cette émission." Lorsque la production de la chaîne lui a proposé de participer à nouveau, Claire avoue un détail surprenant. "J’étais un peu gênée car je n’étais pas sûre de pouvoir payer mon billet de train. Finalement, j’ai réussi à m’en sortir."

Et puis vint la question que tout le monde pose lorsqu'un candidat gagne beaucoup d'argent à un jeu télévisé : que ferez-vous de cet argent ? "J’ai gagné 5.500 euros lors de mon premier passage aux 12 Coups de Midi. J’envisage d’investir cet argent dans un frigo. Cela va également me permettre de payer des livres pour mes cours. Ils coûtent entre 50 et 60 euros. Je ne pouvais pas me les offrir auparavant. Ça va me remettre à flot." En cas de gain encore plus importante, la Lilloise aimerait faire plaisir à sa fille qu'elle élève seule. "J’aimerais me rendre à New York avec ma fille. Mais ça, c’est si je gagne beaucoup d’argent. Je suis quelqu’un de très économe. Ma fille a été élevée comme ça, elle n’a jamais été surgâtée… Elle connaît la valeur de l’argent. Dans tous les cas, je vais l’emmener à Disney."