Buzz télé Ceux qui ont suivi la soirée électorale de la primaire de droite en direct sur France 2, ce dimanche soir, n'ont pas pu rater ce bref échange de compliments entre Daniel Cohn-Bendit et Jean-Luc Mélenchon, tous les deux invités à tour de rôle sur le plateau de Laurent Delahousse. 

Peu avant 22 heures, Fillon est, de loin, l'homme de la soirée. Mais DCB et Mélenchon, qui ne sont jamais parvenus à s'entendre, ont décidé de relever l'ambiance.

"Nous ne sommes pas amis. Vous le savez, ne jouez pas la comédie", s'emporte Mélenchon.

"Va te faire voir", a rétorqué DCB, une réaction qui a donné du fil à retordre à Laurent Delahousse, celui-ci reprenant le contrôle de la discussion avant d'ajouter: "...et va tutoyer Castro", faisant ainsi référence à l'hommage rendu par le radical de gauche à l'ancien dictateur communiste.

Entre ces deux-là, l'histoire de haine remonte à des années, comme en témoigne cette altercation particulièrement tendue sur les ondes de France Inter, en 2013.