Buzz télé Ce dimanche, deux journalistes français et leur caméraman se sont violemment fait bousculer lors du meeting de François Fillon, à Paris. Les membres de la sécurité entourant le candidat à la présidentielle française étaient particulièrement énervés, comme on peut le voir sur la vidéo diffusée par Le Petit Journal. 


Les journalistes du Petit Journal et de Quotidien, ont été mis dehors de force. 



Hugo Clément, journaliste pour l'émission Quotidien, explique dans ses tweets: "Un membre de la sécurité privée employé par Les Républicains est en garde à vue". 



Le journaliste de l'émission Quotidien a, toute fois, précisé que plusieurs élus étaient venus présenter leurs excuses suite à cet incident.