Buzz télé Désigné ambassadeur des rouges, Sandro a réussi un des plus gros bluffs de l'histoire de Koh Lanta !

Ce vendredi marquait un virage dans cette... vingtième édition de Koh Lanta puisque, comme de coutume, deux ambassadeurs avaient rendez-vous pour désigner un candidat à éliminer... ou aller au tirage au sort si aucun nom ne sortait de leur discussion.

Très sûre d'elle quant à sa capacité à manipuler Sandro, la jeune Mathilde se rendait au rendez-vous, sereine, confiante et certaine de remporter ce duel. Grand mal lui en a pris puisque c'est bien le jeune candidat brabançon qui sortait grand vainqueur. Explications.

Face à face, Mathilde et Sandro sont bien embêtés. Aucun d'entre eux ne veut aller à la boule, et surtout pas le jeune Belge, conscient que son aventure pourrait s'arrêter sur un pile ou face.

Alors que la membre de la tribu des Takeo tente de rallier le néo rouge à sa cause, elle se rend vite compte qu'elle va pouvoir parvenir à ses fins, en mettant son collier d'immunité dans la balance. Sandro accepte finalement de sacrifier Yassine contre le collier... tout en interpellant Mathilde sur le fait qu'il allait réfléchir à l'alliance qu'elle venait de lui proposer. Les deux aventuriers tombent d'accord, c'est donc le malheureux et valeureux rouge qui va voler dehors.

L'art du bluff


Jusque là, on serait tenté à dire que les deux aventuriers se quittent sur une situation win-win. Sandro reçoit un collier, se voit proposer une nouvelle alliance et reste dans le jeu. Mathilde, elle, a préservé son équipe. Malheureusement pour elle, cette dernière ne se doutait pas d'un élément très important: avant de partir au rendez-vous, Sandro s'était mis d'accord avec l'ensemble des rouges pour virer Yassine du jeu.

En prenant ce nouvel élément en compte, il est facile d'affirmer que Mathilde aurait pu avoir gain de cause sans être délestée du collier... d'autant plus que Sandro ne reniera finalement nullement sa tribu et restera donc rouge pour la suite de l'aventure !

Le changement de mains concernant le collier aura d'ailleurs une très grosse importance par la suite. Sandro n'étant pas rallié à la cause bleue et possédant un matelas de sécurité, le champ était donc bel et bien ouvert pour les Bokor... comme le conseil le prouvera !

Yassine beau joueur


Beau joueur, Yassine ne s'est pas énervé, n'a pas crié au scandale et est resté très posé au moment de l'annonce de son éviction. S'il refusait tout de même de transmettre son collier d'immunité à un autre naufragé, il souhaitait tout de même bonne chance à chacun des aventuriers.

Des internautes remontés


Sur Twitter, bon nombre d'internautes ont été outrés par le comportement de Sandro qui, en fin stratège, est parvenu à gagner sur tous les tableaux !