Buzz télé Ce jeudi soir était enregistrée l'émission "On n'est pas couché" de ce samedi sur France2.

Sur le plateau la chroniqueuse Christine Angot faisait face à l'invitée, Sandrine Rousseau, venue présenter son livre "Parler". Dans celui-ci, la femme politique française et économiste raconte une agression sexuelle dont elle aurait été victime de la part de l'écologiste Denis Baupin.

L'interview se passait bien, alors que Laurent Ruquier évoquait de manière générale les violences faites aux femmes ainsi que l'association créée par l'auteur.

"J'ai envie de donner aux femmes des outils pour se faire entendre", a expliqué Sandrine Rousseau. Soudain, Christine Angot a violemment pris à partie l'invitée: "Je vous interdis de dire ce que vous dites!" a crié la chroniqueuse. "Vous ne pouvez pas parler au nom de toutes les femmes, vous auriez dû dire 'je'. On ne peut parler que de son viol", a ajouté Christine Angot, très remontée.

L'auteur du livre "L'inceste" aurait été huée par le public, selon L'express. C'est alors que Christine Angot a balancé tout ce qui se trouvait devant elle et a annoncé: "Je quitte le plateau !" La chroniqueuse s'est levée violemment alors que Laurent Ruquier tentait de la retenir en criant "Reviens !".

Selon les informations de l'Express, Christine Angot a regagné sa loge en hurlant et aurait même pleuré. Après vingt minutes d'interruption, le tournage a pu reprendre. C'est Yann Moix qui est intervenu, essayant de défendre sa collègue. Il aurait reproché à Sandrine Rousseau le manque de "réalisme" dans la description de son agression. Egalement à fleur de peau, l'invitée aurait laissé entrevoir quelques larmes. 

Christine Angot, qui est citée dans le livre de Sandrine Rousseau, aurait réagi en pensant à son expérience personnelle. L'agression et la fuite du plateau n'étaient pourtant pas justifiées.

L'émission de samedi nous dira si la tension sur le plateau a été apaisée.