Buzz télé Une fois n'est pas coutume, l'émission Quotidien a analysé les choses vues et entendues à la télévision et à la radio. En se faisant, les membres de l'équipe ont remarqué que le journaliste Philippe Vandel recyclait d'anciennes chroniques réalisées pour France Info sur Europe 1.

Comme on peut le voir dans la vidéo, les passages sont repris mot pour mot avec les mêmes intonations, les mêmes relances et parfois la même musique.

La marque de fabrique de Philippe Vandel est de répondre aux questions que les gens se posent (ou pas). Ces chroniques s'appellent les "Pourquoi". Pourquoi les joueurs de Saint-Etienne sont-ils surnommés les Verts? Pourquoi les prêtres doivent-ils être célibataires? Au cours des années, et au fil des radios, Philippe Vandel a continué à "vendre" ce concept à ses employeurs. Il a commencé sur Radio Nova, puis sur France Info et maintenant sur Europe 1.

"Je fais les 'Pourquoi' depuis 1993. J'en ai rédigé des livres et j'en ai fait une émission de télévision. Je suis auteur et producteur", s'est-il justifié au Parisien refusant le terme "d'auto-plagiat". 

Il n'empêche que depuis la rentrée, Philippe Vandel a recyclé 19 chroniques sur les 59 qu'il a présentées à l'antenne. Le journaliste toutefois explique en avoir écrit 600 au cours de sa carrière. 

Selon le journaliste de Quotidien, la station Europe 1 n'aurait pas été choquée par ces pratiques. Il en est tout autrement pour France Info étant donné que le journaliste a été rétribué par le service public pour des chroniques qu'il présente maintenant dans une station privée. Face aux accusations, Philippe Vandel a promis d'être plus vigilent à l'avenir.