Buzz télé Nicola Sirkis du groupe Indochine était l'invité de l'émission Quotidien il y a quelques jours. Le chanteur était surtout présent pour parler du retour du groupe français sur scène. 

Dans les coulisses de l'émission, le leader d'Indochine avait fait des confidences à l'animateur concernant la fin possible du groupe en 2021.

Yann Barthès semble avoir oublié l'aspect confidentiel de cette information car l'animateur a annoncé cette date en plateau, comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessous.

"Je vous avais dit ça en off", lance alors Nicola Sirkis. Gêné, Yann Barthès pose une main sur sa bouche, conscient d'avoir fait une bêtise.

"Mais effectivement l'album va sortir en septembre, on va faire une grosse tournée en 2018, puis petit à petit, si tout va bien on va arriver aux 40 ans du groupe en 2021, donc on va voir ce qu'on va faire", précise finalement le chanteur d'Indochine, visiblement peu irrité par cette bourde. 

"Je n'ai pas dit de connerie?", l'interroge Yann Barthès, toujours embêté par la situation. "Non, ce n'est pas une connerie. Je voulais l'annoncer plus tard mais ce n'est pas grave", a rassuré l'artiste avec humour. 

L'animateur s'en sort finalement sans scandale.