Insolite La SNCB s'attend "à de fortes perturbations du trafic national et international les 6 et 7 janvier". Autrement dit, suite à la grève, les navetteurs qui utilisent généralement le train pour se rendre sur leur lieu de travail ou à un examen seront priés de trouver un autre moyen de locomotion. Parmi ceux-ci, on retrouve bien évidemment la voiture personnelle, avec le risque que cela entraîne niveau files. Toutefois, celles-ci pourraient être endiguées en prenant le pli de co-voiturer.

Ca tombe bien, deux éminents membres du MR se sont empressés de poster une annonce sur leur profil Facebook afin de proposer leurs services ces mercredi et jeudi. Olivier Chastel, président de la formation libérale, a lancé la machine.


Dans la foulée, Daniel Bacquelaine lui a emboîté le pas, toujours sur le réseau social. Pour le ministre fédéral des Pensions, ce type d'initiative est "une occasion de discuter politique autrement !". Ou de faire de la récupération. C'est selon...