Insolite

C'est au croisement des rues du Temple et Baudouin Ier à Courcelles que l'on peut observer l'un des plus étranges passages pour piétons du pays, remarquent nos confrères de la DH.Les ouvriers chargés de le tracer n'ont manifestement pas pris en compte plusieurs éléments : les trottoirs qu'il doit rejoindre sont en biais, un îlot se trouve en plein milieu du tracé et la rue Baudouin Ier est parallèle aux clous. 

Visiblement déconcertés par ces "énoooormes" difficultés, ils ont tranché dans le vif du sujet et, une fois la première ligne peinte au sol, légèrement en biais, ils ont continué sur leur lancée en ajoutant des parallèles (ou presque). On notera la courbe artistique qui a permis de contourner l'îlot, ainsi que le joli motif routier issu de l'assemblage des triangles inversés et de ces barres quasi parallèles. 

On ignore pour l'instant si des piétons ont déjà osé s'aventurer sur ce passage, quitte à se faire arracher un bras par les automobilistes qui filent sur la rue Baudouin Ier. Toujours est-il que la commune de Courcelles se dédouane de cette ânerie sur sa page Facebook : la voirie en question est en effet gérée par la Région wallonne et le service Travaux courcellois a déjà relayé la bévue aux services wallons « compétents ». Vous avez dit ridicule ?