Etats-Unis : une foule vénère un arbre où certains ont "vu la Vierge"

AFP Publié le - Mis à jour le

Insolite

Plusieurs dizaines de catholiques ont convergé mardi vers la ville de West New York, dans le New Jersey (est), pour voir l'arbre où certains d'entre eux disent avoir vu l'apparition miraculeuse de l'image de la Vierge Marie. Cette ville, située de l'autre côté de la rivière Hudson qui la sépare de Manhattan, est mieux connue pour son taux de criminalité, son économie en berne et son maire accusé de piraterie informatique.

Mais sur son avenue centrale, un arbre subitement vénéré se tord en un noeud où des fidèles disent avoir distingué Notre-Dame de Guadalupe, le nom souvent donné à la Vierge Marie sur le continent américain depuis son apparition à un individu du Mexique voici plusieurs siècles.

L'Eglise catholique s'est distancée de ce supposé miracle survenu dans une ville à forte population hispanique.

Pourtant, les fidèles réclament que l'arbre -un Ginkgo biloba- soit protégé. "Nous voulons construire un monument", a déclaré Maria Baez, 35 ans, qui affirme être l'une des premières à avoir vu la Vierge.

Au pied de l'arbre, sont déjà amassés rosaires, bougies, fleurs et images célébrant la Vierge de Guadalupe, figure majeure du catholicisme mexicain. Autour, la police a érigé des barrières pour protéger à la fois la foule et l'arbre.

Selon Mme Baez, la première apparition a frappé le 10 juillet quand une femme, Carmen Lopez, a "vu une lumière et c'était la Vierge. Elle est allée au travail mais elle avait peur". Elle a tenté d'alerter la police et le maire mais a été renvoyée sans ménagement. Peu après, c'est Mme Baez qui l'a vue:

"Quand je suis arrivée ici, je l'ai vue, elle m'a dit: 'Je suis la Vierge'", a-t-elle raconté, devant les fidèles admiratifs. "J'étais sans voix".

Publicité clickBoxBanner