Insolite

L'art étant par définition un domaine subjectif, créatif et parfois étrange, Ruairi Gray et son ami Lloyd Jack ont décidé de tenter une petite expérience. Ils se sont rendus dans l'exposition "Look again" de l'Université Robert Gordon en Ecosse et ont déposé un ananas fraîchement acheté sur une caisse blanche. Ils voulaient voir si le fruit serait pris pour de l'art par les visiteurs.

"J'ai vu un stand vide et j'ai décidé de voir combien de temps il faudrait pour que les gens pensent que c'est de l'art", explique Ruairi au Mail Online. Quelle n'a pas été sa surprise en revenant 4 jours plus tard de voir son fruit protégé sous une boite en verre. "C'est la chose la plus drôle de l'année", commente l'étudiant de cette université.


Vu le succès du tweet d'un des deux protagonistes, les organisateurs de l'exposition ont tenu à se justifier. "Ce n'est pas moi qui ait intégré le fruit dans cette exposition puisque j'y suis allergique", commente Natalie Kerr, assistante culturelle du festival. "Nous étions en train d'aménager l'expo, nous sommes revenus après 10 minutes et nous avons vu cet ananas sous verre", explique-t-elle. "C'est très étrange puisque le verre est assez lourd et qu'il faut 2 ou 3 personnes pour le bouger. Je n'ai aucune idée de qui a fait ça mais nous avons décidé de maintenir cette 'oeuvre' puisqu'elle fait partie de l'esprit de notre exposition". 

Cela rappelle un événement similaire qui s'était produit l'année passée : un jeune de 17 ans avait placé une paire de lunettes sur le sol du Musée d'Art moderne de San Francisco. Des visiteurs avaient alors aussitôt commencé à affluer près de l'objet et à le prendre en photo.