Il est mort mais ses jours ne sont pas en danger

Publié le - Mis à jour le

Insolite

L'image fait un véritable buzz sur le net depuis ce matin. On y voit une page de l'édition française de Metro sur laquelle on peut lire une dépêche pour le moins interpellante. "Un jeune homme de 16 ans est mort hier après midi. Il s'est électrocuté en grimpant sur le toit d'un train en marche. (...) il a été transporté à l'hôpital mais ses jours ne sont pas en danger."

Cette dépêche provoque l'hilarité sur les réseaux sociaux. En effet, comment quelqu'un de décédé peut avoir ses jours hors de danger? Il s'agit certainement d'une distraction du journaliste en charge de rédiger ces dépêches, peut-être le jeune homme avait d'abord été annoncé mort mais qu'ensuite, les services de secours aient rectifié aux journalistes. Le rédacteur aurait alors oublié de corriger le début de son texte avant de l'envoyer pour publication.

Voici, en tout cas, la dépêche telle qu'elle a été envoyée par l'AFP, l'agence française de Presse:

"Un adolescent de 16 ans s'est électrocuté en grimpant sur le toit d'un train en marche à Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne). Souffrant de brûlures au deuxième degré au thorax et au bras droit, l'adolescent a été transporté au centre hospitalier de Lagny-sur-Marne, mais ses jours ne sont pas en danger. Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme, qui se trouvait avec des amis à bord d'un train reliant Château-Thierry à la gare de Paris-Est, serait parvenu à se faufiler dans un sas séparant deux wagons, puis, à se hisser sur le toit du train, aux alentours de 14 h 20. A cet instant, il aurait reçu une décharge électrique de la caténaire située au-dessus des voies. Ses amis ont aussitôt déclenché le système d'alarme et le train s'est immobilisé au moment où il entrait en gare de Tournan-en-Brie. D'après les premières déclarations des témoins, l'adolescent serait monté de son plein gré sur le toit du train, "afin de voir le paysage"."

Publicité clickBoxBanner