Insolite

Un photographe de l'agence Reuters a immortalisé ce magnifique spectacle. 

Sur les clichés, on y voit un aigle royal se battre avec un drone. Il s'agit en réalité d'un exercice militaire. L'armée de l'air française vient d'acquérir quatre de ces oiseaux de proie. Leur nom : D'Artagnan, Aramis, Porthos et Athos. L'objectif, c'est de contrer les éventuelles attaques terroristes à l'aide de cet objet volant. Ce procédé est déjà mis en place aux Pays-Bas. 



--> Plus d'images ici.